WikiGab acte 2 : Une dizaine de femmes référencées sur Wikipédia

238

L’association des blogueurs du Burkina (ABB) et Mousso News en collaboration avec L’Ambassade de Suède ont lancé la seconde édition de la campagne de référencement des femmes Burkinabè sur les plateformes numériques. Dénommé WikiGab, cette campagne vise à valoriser les compétences féminines sur Wikipédia. La cérémonie de présentation des profils des femmes référencées a eu lieu ce samedi 6 mars 2021 à Ouagadougou. 

Combler le fossé de genre sur internet, c’est l’objectif de cette campagne de référencement des femmes burkinabè sur Wikipédia.  Elle consiste à identifier, alimenter et documenter la base de données Wikipédia avec des informations sur des femmes modèles dans divers domaines. A en croire la chargée d’affaires de l’ambassade de Suède au Burkina Faso, cette initiative permet de valoriser les femmes talentueuses.

« Cette campagne vise à augmenter la visibilité des femmes sur wikipédia parce que les hommes sont 4 fois plus représentés que les femmes. Au Burkina, il y a beaucoup de femmes talentueuses et engagées qu’il faut faire connaître », a déclaré Mia Rimby , chargée d’affaires à l’ambassade de Suède au Burkina Faso

A travers cette campagne WikiGab, l’équipe de référencement entend mettre en lumière le parcours de certaines femmes qui servira de modèle pour la jeune génération.

« C’est l’occasion pour nous à travers wikiGap de référencer beaucoup de femmes, de faire connaître les femmes pionnières, leaders entreprenantes à travers le Burkina et dans tout le monde entier », a laissé entendre Bassératou Kindo, membre de l’équipe de référencement et promotrice de Mousso News.

La campagne WikiGab 2021 a permis de référencer une dizaine de femmes dans divers domaines. « Pour cette seconde édition, c’est une dizaine de femmes qui ont été référencées. On a pu référencé la première gemmologue du Burkina, des stylistes, des artistes et bien d’autres femmes », a confié Bassératou Kindo, promotrice de Mousso News.

Selon Bassératou Kindo, la collecte des informations était la principale difficulté rencontrée au cours du processus de référencement des femmes.

Présentes à cette cérémonie, les femmes référencées ont salué l’initiative et ont témoigné leur reconnaissance aux initiateurs de la campagne.

« C’est un honneur et c’est aussi une responsabilité parce que nous sommes comme des ambassadrices de notre pays à l’échelle internationale sur une plateforme. Je suis très fière d’être parmi les femmes qui ont été sélectionnées dans notre pays », a exprimé Dr Nestorine Sangaré, experte en genre et femme référencée sur Wikipédia.

Lancée en 2020 au Burkina Faso, la campagne WikiGab a permis de référencer au total 27 femmes.

Marie Sorgho

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !