Votre homme ne changera jamais tant que…

120

Ceci est un cri du cœur ou un appel d’une dame brave dame dynamique sur les réseaux sociaux. Nous n’avons pas résisté à l’envie de partager avec vous son dernier poste qui dénonce la passivité et l’acceptation de la fatalité par beaucoup d’entre nous.

« Tous les hommes sont mêmes pères mêmes mères.
Il pleut partout…
Pense aussi enfant…
Ma chérie, ne quitte pas tant qu’il te respecte…
Ma chérie, si tu quittes c’est une autre qui va venir….
Ma chérie, c’est toi qu’il a épousée donc ferme les yeux…
Ma chérie, faut l’ignorer il finira par changer… »
Et bien ma cocotte, laisse-moi te dire qu’il ne changera pas !
Il ne changera pas tant qu’ il sait que tu n’as nulle part où aller ( aucune indépendance financière )
Il ne changera pas tant qu’il sait qu’il n’est pas inquiété ( tu te caches derrière un faux prétexte de bien-être des enfants ou je ne sais quoi d’autre )
Il ne changera pas tant que tu ne lui diras pas que tu en as ras-le-bol et accompagner tes dires par l’action;

On peut pardonner à un homme qui a été infidèle mais il faut qu’il le regrette vraiment et promette de ne plus recommencer et il doit le prouver par ses actes.

Il ne changera pas tant que tu chercheras des astuces pour le retenir alors qu’il t’a trompée.
Quel respect y a-t-il dans le fait que l’homme te trompe même s’il le cache ? Moi en tout cas, je n’en vois pas.
En se livrant à un autre, l’homme t’a souillée toi aussi.

On peut pardonner à un homme qui a été infidèle mais il faut qu’il le regrette vraiment et promette de ne plus recommencer et il doit le prouver par ses actes.
Mais non ; le gars te trompe ; tu le découvres et il se joue les victimes et toi tu cours pour chercher épices. Il ne peut pas te respecter. Je suis désolée. Il y en a même qui trouvent moyen de banaliser car disent-elles : c’est un homme ohhh ?
L’homme a-t-il 5 têtes ? A-t’-il deux (bazouka)?

N’est-ce pas le même cœur qui bat dans sa poitrine ?
Si nous-mêmes femmes, nous « légalisons » l’infidélité de l’homme, ce n’est pas ce dernier en tout cas qui pensera s’arrêter un jour.

On te dit prie pour lui ma chérie il va changer, et bonjour la passivité !
C’est bon de prier mais il faudrait accompagner tes prières d’actes.
Quand on est malade, on se soigne tout en priant ; faut pas s’asseoir croiser les doigts et attendre que Dieu fasse le reste.
Regardez un peu et dites-moi ; les hommes nous trompent, et nous depuis des générations, nous nous battons pour les récupérer là ; ont-ils changé pour autant ? Ne devrions-nous pas changer notre manière de combattre ce fléau ?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here