Vœux du nouvel an: Dre Lydia Rouamba souhaite que 2021 consacre la fin de la covid-19

76

A l’occasion du nouvel an, la Directrice Générale du Centre national de l’Orientation Scolaire et Professionnelle, et des Bourses (CIOSPB), le Dre Lydia Rouamba a présenté ses vœux au grand public ainsi qu’à la communauté universitaire. Découvrez son message dans les lignes qui suivent. 

Mesdames/ Messieurs,

Cher-e-s acteurs/actrices et partenaires du monde de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche,

Cher-e-s étudiant-e-s, cher-e-s parent-e-s,

L’année 2020 a été difficile pour le monde entier et particulièrement pour le Burkina Faso au regard des crises sécuritaire, sanitaire et sociale que connaît le pays depuis un certain temps. Toutefois, le Burkina Faso a fait preuve de résilience.

Je voudrais présenter mes condoléances à toutes les familles éplorées, victimes de l’hydre du terrorisme ou de la pandémie du Covid-19. J’ai une pensée pour les étudiant-e-s qui nous ont quitté au cours de l’année 2020. Paix éternelle à leurs âmes.

Malgré la pandémie du covid-19, l’équipe du CIOSPB toujours très dynamique, est restée mobilisée, engagée au service des étudiant-e-s. Pendant le confinement, le CIOSPB a réadapté ses services au contexte par la mise en place d’un dispositif pour recevoir, écouter et accompagner les étudiant-e-s tant sur le plan national qu’international. Cette bonne écoute a amené le ministère en charge de l’enseignement supérieur, à travers le CIOSPB, à, entre autres actions, alléger les conditions de renouvellement des bourses, à octroyer des avances de bourses aux étudiant-e-s qui ne disposaient pas de tous les résultats académiques. Je voudrais saluer le sens de civisme et de responsabilité de ceux et celles qui ont privilégié le dialogue. C’est ensemble que nous construisons un environnement d’études et de vie stimulant et positif.

Je voudrais aussi, féliciter les nouveaux/nouvelles bachelier-e-s et les lauréat-e-s des différentes catégories de bourses. La pandémie du Covid-19 ayant bouleversé les rentrées académiques 2020-2021, certains étudiants boursier-e-s ont déjà pu rejoindre leurs universités, d’autres le feront en janvier, d’autres par contre, notamment les bachelier-e-s attributaires de la bourse marocaine devront, pour cette année académique 2020-2021, suivre les cours à distance.

Cher-e-s étudiant-e-s, cher-e-s parent-e-s, les différents efforts consentis par le CIOSPB ont permis de réaliser nombre d’activités dans les délais : les résultats des bourses hors Afrique ont été rendus disponibles en août et ceux des nouveaux/nouvelles bachelier-e-s pour des études dans des universités du Burkina Faso, en octobre 2020. Un bilan annuel de la gestion des bourses qui fait le point sur le nombre de bourses attribuées et renouvelées, selon le sexe, les régions géographiques, les universités, le cycle/niveau a aussi été réalisé. Ce dernier exercice permet de fournir aux décideurs du Burkina Faso des données statistiques en vue de l’orientation des politiques et stratégies éducatives en matière d’offre de formation et de services sociaux offerts aux étudiant-e-s.

Dans le domaine des conseils d’aide à l’orientation, le CIOSPB est allé à la rencontre des étudiant-e-s des universités Norbert ZONGO à Koudougou, Nazi BONI à Bobo Dioulasso, de Fada N’Gourma, de Ouahigouya, de Dédougou et des centres universitaires de Kaya, Tenkodogo, Banfora, Manga, Ziniaré et Gaoua. Dans le but de se rapprocher toujours de son public cible, le CIOSPB a amorcé un processus de mise en place de points focaux dans des régions qui seront opérationnels en 2021.

Notons par ailleurs que, la cinquième édition de la Semaine nationale de l’Information et de l’Orientation (SIO) a brillamment tenu ses promesses du 24 au 29 août 2020 à Ouagadougou. Cette année, le cadre de l’évènement a été le site du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO) qui a accueilli plus de neuf mille (9000) visiteurs et soixante-douze (72) exposant-e-s. Je voudrais encore remercier les différents acteurs et actrices qui ont permis la tenue et réussite de cet évènement international.

Merci au journal Eveil Education et les journaux en ligne Lefaso.net et Queen Mafa qui nous permettent de présenter nos vœux de nouvel an au grand public et à la communauté universitaire en particulier.

Bonne et heureuse année 2021 à toutes et à tous !

Que cette nouvelle année consacre la fin du Covid-19 !

La Directrice Générale du CIOSPB

Dre Lydia ROUAMBA

 

Laissez votre commentaire ici !