En visite officielle au Burkina Faso, des membres de la délégation   du président français Emmanuel Macron se sont  rendus à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). C’était  dans la soirée  de ce mercredi  29  novembre 2017 .

Selon le représentant délégué de l’IRD, Jean-Marc LeBlanc ,  cette visite est organisée à l’intention des membres de la délégation française ,  représentants  du système d’enseignement supérieur  et de la recherche à l’occasion de la visite officielle du président français Emmanuel Macron.,« Nous avons voulu profiter de leur présence pour leur présenter quelques travaux de recherche  réalisés par l’IRD avec  ses partenaire au Burkina Faso, dans un esprit de valorisation de la recherche  pour le développement», a-t-il expliqué.

C’est par une série de présentations de programmes de recherche de l’IRD et du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement ( CIRAD ) que la visite a commencé. Au total 7 projets  de recherches ont été présentés.

Dans le  domaine de l’agriculture,  on retiendra la présentation   de  Aurèlie Toillier . Elle  s’est intéressée à la thématique « Accompagnement d’un processus d’innovation multi- acteurs ».

Dans le domaine des ressources en sols,  on note  l’exposé  du Professeur Edmond Hien  sous la thématique : « Intensifications  écologiques des sols cultivés en Afrique de l’Ouest ».

En matière de  santé, l’une des deux présentations dans ce domaine  a porté sur  la thématique , « Sécurité routière et système d’informations » .Elle a été présentée par Aude Nikiéma.

En ce qui concerne le domaine des  sociétés, l’un des deux exposés a été présenté par  Alice Degorce. Il a porté sur le thème  « Pratiques religieuses, migrations et langagières au Burkina Faso ».

A l’issue de ces  présentations, la délégation française a visité les locaux de l’institut.  D’abord, les locaux abritant le  Campus de l’innovation et  ses partenaires, du CIRAD, La Fabrique et Soscience . La visite s’est poursuivie au  Centre d’information commun de recherche pour le développement (CICRD). Ce centre reçoit des étudiants à partir du niveau licence. C’est autour d’un cocktail et d’une animation musicale que la visite a pris fin.

L’institut de recherche pour le développement est un établissement public français placé sous la double tutelle du ministère de l’enseignement  supérieur, de la recherche et de l’innovation et de celui de l’Europe et des affaires étrangères et du développement international.

Lala Kaboré Dera

Laissez votre commentaire ici !