Ville de Gaoua : Des femmes dans la rue pour réclamer de l’eau dans les fontaines

418

On veut de l’eau à Djindjinlin, on veut de l’eau à Djindjinlin ,on a besoin de l’eau pour boire à Djindjinlin» .Ce sont entre autres slogans scandés par un groupe de femme du secteurs n°4  djindjinlin à travers les artères de la ville de Gaoua. Elles ont marché de leur quartier à la mairie de Gaoua pour exprimer leur mécontentement sur les coupures d’eau dans leur quartier.  De la mairie elles ont mis le cap à l’agence ONEA pour livrer le même message.

Les femmes par la voix de leur représentante a signifié au maire et au responsable ONEA  que le problème d’eau à djindjinlin date de plus de trois mois. La porte parole Madame TABSOBA née DA Pascaline a signifié au maire et au chef d’agence ONEA en ces termes « Pour se procurer de l’eau au quartier Djindjinlin de Gaoua il faut te lever à 1H du matin parcourir  des distances vers l’ENEP ou le lycée bafuji de Gaoua. Pour avoir de l’eau c’est très difficile » .

Le maire de Gaoua Fiacre KAMBOU qui a échangé avec elles, est bien conscient de la situation que vivent les femmes du  secteur n°4 et d’autres secteurs de la ville de Gaoua. Pour lui , La mairie de Gaoua travaille en étroite collaboration avec l’ONEA pour résoudre  ces coupures d’eau . Le chef d’agence ONEA de Gaoua, NABIE Ferdinand a justifié les coupures d’eau en ces termes « ce problème fait suite à une borne fontaine qui est tombé en panne ». Il rassure par ailleurs que lui  et son équipe sont à pied d’œuvre pour résoudre cette panne. Il a par ailleurs promis aux femmes que cette situation connaîtra une issue favorable dans cette semaine.   Lire la suite

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !