Vie associative : 115 personnes handicapées seront formées sur la masculinité positive

 

« Leadership des femmes et des jeunes filles et le handicap » est une initiative de   l’association action pour un monde meilleur (AMM), basée à Ouagadougou.  L’objectif est de promouvoir les capacités de leadership des femmes et jeunes handicapées de 10 associations dans la commune de Ouagadougou. 115 personnes handicapées bénéficieront de cette formation.

Grâce à l’initiative  » Leadership des femmes et des jeunes filles et le handicap », 115 personnes handicapées dont 90 femmes et jeunes filles handicapées ainsi que 25 jeunes hommes auront des connaissances sur la masculinité positive. Le projet s’étalera de juin 2022 à septembre 2023.

 

Lire aussi : Tani Tindano, handicapée visuelle obtient 18/20 à sa soutenance

 

La première vague de la formation s’est déroulée  du 5 au 6 août  2022 sur «  Droit, genre leadership féminin et gestion des conflits ». La seconde tenue du 15 au 17 septembre 2022 a porté sur les techniques de communication en plus des thématiques abordées pendant la précédente formation. L’accent a été mis sur la protection et promotion des droits des personnes handicapées, des travaux de groupe pour simulation de causerie de sensibilisation et des conseils.

 

La formation a été assurée par les  agents du secrétariat permanant du conseil national  multi-sectoriel pour la protection et la promotion des personnes handicapées (CUMMUD /handicap) du ministère en charge de la solidarité nationale et de l’action humanitaire. Lassimane Kounkorgo, consultant indépendant a également partagé son expérience avec les participantes.

 

Au sortir de cette formation, les participantes se disent satisfaites et bien outillées pour la défense et la promotion des droits des femmes et jeunes filles handicapées.

20 femmes et jeunes filles handicapées formé en droit, genre et leadership féminin et techniques de communication. Elles feront des sensibilisations sur la CDPH des plaidoyers au profit des femmes et jeunes filles handicapées.

En termes de perspectives, il est prévu 140 causeries éducatives sur les droits des femmes et jeunes filles handicapées dans 10 associations féminines militant dans ce domaine. Cela concernera lesdites associations basées à Ouagadougou. En outre, 4 plaidoyers sont envisagés auprès du ministère de la santé, celui en charge du genre, l’assemblée législative de la  transition et de la RTB.

 

La formation est financée par affaires mondiales Canada à travers le projet voix et leadership des femmes sous l’égide d’OXFAM Burkina.

 

Françoise Tougry

 

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !