USA : la Cour Suprême abroge le droit constitutionnel à l’avortement

La Cour Suprême des Etats Unis d’Amérique a abrogé le droit constitutionnel à l’avortement, ce vendredi 24 juin 2022. Chaque Etat peut désormais décider de sa propre législation sur l’avortement.

Cette décision vient de renverser l’arrêt historique de 1973 qui garantissait le droit à l’avortement dans l’ensemble du pays.
Le revirement opéré par la Cour suprême était attendu depuis plusieurs mois.

Les effets de cette décision historique vont se faire sentir immédiatement puisque chaque Etat peut désormais décider de sa propre législation sur l’avortement. Une dizaine ont ainsi interdit totalement l’interruption volontaire de grossesse dès que la Cour a rendu son arrêt vendredi, rapporte le New York Times.

Dans d’autres Etats, la décision de la Cour va permettre à des textes suspendus par la justice d’être à nouveau appliqués. Certaines de ces lois étaient en vigueur avant l’arrêt de 1973. D’autres avaient été votées ces dernières années comme celles qui interdisent l’avortement après six semaines dans l’Ohio.

Mais la liste des Etats « hostiles » à l’interruption volontaire de grossesse pourrait encore s’allonger. Selon le Guttmacher Institute, le Montana et l’Indiana vont par exemple probablement interdire cette procédure dans les mois à venir.

Le gouverneur du Nebraska a également promis une mesure similaire. Dans cet Etat conservateur, l’avortement est pour l’instant légal jusqu’à 20 semaines de grossesse mais, avec des restrictions sur certains types de procédures à partir du deuxième trimestre, précise le Guttmacher Institute.

La Fédération américaine du planning familial s’inquiète également de la situation en Virginie et dans le New Hampshire, deux Etats qui n’ont pas adopté de législation protégeant explicitement le droit à l’avortement.

« L’actuel gouverneur de Virginie est anti-IVG et il y a eu des tentatives de faire passer des textes limitant ce droit dans le New Hampshire ces dernières années », pointe Ianthe Metzger avant de poursuivre »Nous espérons, en revanche, que le Nouveau-Mexique va rapidement adopter une loi pour garantir ce droit. »

Source : francetvinfo.fr

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !