Une marmite produit 10 millions par jour pendant un ans

0
139
*****

Le charlatanisme ainsi que l’escroquerie autour des  religions est loin de prendre fin dans nos contrées .voici une affaire brulante qui vient nous en donner la preuve. A.T  se faisait passer pour  un multiplicateur de billet de banque.

Le charlatanisme ainsi que l’escroquerie autour des  religions est loin de prendre fin dans nos contrées .voici une affaire brulante qui vient nous en donner la preuve. A.T  se faisait passer pour  un multiplicateur de billet de banque.

Les faits se sont passés en septembre 2015. B.O, est jeune commerçant  qui vit à Ouagadougou. Lors d’une discussion avec des amis, il eut vent d’un prétendu  multiplicateur de billet de banque à une centaine  de kilomètre de Ouagadougou. Ce prétendu multiplicateur de billet n’est autre qu’A.T. Ce dernier, grâce  à ces connaissances religieuses prétendait avoir un pouvoir mystique pour multiplier des billets de banque.

Pas de  réflexion encore moins d’hésitation, B.O. se rendit chez A.T pour fructifier son pactole. En 4 versements, A.T avait reçu plus de 2 millions de francs CFA de  B.O. La procédure était assez simple pour éveiller des soupçons mais rien. B.O a expliqué qu’il devait acheter une  marmité dans laquelle, il  va verser  une potion qu’A.T lui avait remise. Cette marmite devrait rester chez B.O. pendant 1 mois et demi,  fermée. Selon les dires  de A.T, après ce délai, la marmite devrait produire 10 millions chaque jour pendant une année. Seulement les choses ne se sont pas passées comme  prévues. B.O se rendit finalement  compte qu’il avait affaire à un escroc qui se fait passer pour un multiplicateur de billet de banque.

Appelé à la barre, ce mardi 05 janvier 2016 au tribunal de Grande instance de Ouagadougou, A.T a nié partiellement les faits. Il explique avoir été approché par B.O. qui avait  l’intention de se faire multiplier son argent. Il lui aurait  clairement indiqué ne point  pouvoir multiplier des billets mais il pouvait lui faire des prières pour la prospérité de son commerce.Les juges ont indiqué une peine d’emprisonnement ferme de 3ans avec une amende de 2 millions à l’endroit de A.T. pour délits d’escroquerie.

Malgré le fait que ce mode d’opération est  bien  connu, on retrouve toujours de personnes qui continuent de croire très facilement aux  soit disant marabouts faiseurs de miracles.

Tienfola

Publicités

Laissez votre commentaire ici !