Une journée sans téléphone: ça vous dit?

125

Le téléphone portable, peut-on s’en priver de nos jours ?

Quelle relation le citoyen burkinabè entretient-il avec son téléphone portable ? A l’occasion de cette journée du 6 février décrétée «  journée sans téléphone portable », une équipe de Queen Mafa a tendu son micro à quelques citoyens qui s’expriment sur le sujet. Le constat est sans équivoque nous sommes devenues esclaves de nos téléphones!


Alexandre Soubeiga

Le téléphone c’est un outil très important pour moi parce qu’au vue de ce que je fais comme activité, je suis à tout moment amené à traiter avec des partenaires pour recevoir des commandes ou des demandes donc de ce fait, je ne peux pas passer toute une journée sans utiliser mon téléphone. Je suis tout le temps scotché à mon téléphone. Je peux me défaire de mon téléphone pendant au moins 5 minutes, mais au-delà de ce temps, ce n’est plus possible pour moi.

 Caleb TANKOANO

Le téléphone est outil indispensable dans ma vie de tous les jours. De nos jours, c’est difficile de se passer de son téléphone. Nous devons presqu’à tout  moment recevoir des appels et des messages. Avec les réseaux sociaux c’est encore plus difficile de se passer de son téléphone parce qu’il y a toujours quelque chose à regarder, suivre le fil de l’actualité. Le téléphone est dans notre vie de tous les jours. Nous sommes accrochés à notre téléphone et c’est très difficile de s’en passer. Même dans les endroits où le téléphone est interdit, il nous arrive souvent de manipuler le nôtre soit pour regarder l’heure ou pour lire un message.

Clotilde Sowu

 

Moi personnellement, je ne peux pas passer une journée sans mon téléphone portable parce que c’est de là que je reçois les informations et j’arrive à joindre facilement mes proches. C’est par le téléphone surtout au niveau des réseaux sociaux que je reçois les informations sur les offres de service, il m’est vraiment très difficile de me passer de mon téléphone.

Hamitandi Tankoano

 

J’ai à tout moment de la journée besoin de passer des informations ou d’en recevoir. Sur le plan professionnel j’ai toujours besoin de mon téléphone à côté de moi pour que le travail avance.

Prince ADEBAYOR

 

C’est vrai que le téléphone portable est beaucoup utilisé, mais il ne peut pas me dominer. Il y a des moments où je suis connecté sur WhatsApp, facebook etc. mais je peux me passer de mon téléphone pendant au moins une journée. Ce n’est pas si difficile, c’est juste une décision à prendre. Pour moi qui suis père de famille, il y a des moments où j’ai envie de causer avec les enfants ou regarder la télévision.

En ce jour où est commémorée la journée mondiale sans téléphone portable, tous sont invité à une utilisation efficiente de leur appareil téléphonique. Même si l’on ne peut pas se passer de son portable pendant une journée, on peut néanmoins veiller à ne pas devenir son esclave.

Micro trottoir réalisé par Mary Sorgho

Laissez votre commentaire ici !