Le maire de la commune de Ouagadougou a procédé au lancement des travaux de voiries dans les arrondissements 4 et 6, ce 22 juillet 2019. La cérémonie de lancement du lot 2 s’est déroulée dans la matinée au carrefour du lycée vénégré de Ouagadougou. Celle du lot 1 dans la soirée sur l’Avenue Jean Baptiste OUEDRAOGO.

Estimé à un coût global de 14 434 489 617 F CFA en hors taxe et hors douane, la phase 2 des voiries du projet de développement durable de Ouagadougou (PDDO 2) est lancée. Les travaux se subdivisent en deux lots dont le lot 1 intervient dans l’arrondissement 4 et le lot 2 dans l’arrondissement 6. Financé par l’Agence Française de Développement (AFD), l’exécution du projet est confiée aux entreprises Globex construction/ Alpha service pour le lot 1 et SOGEA SATOM pour le lot 2. « Ce sont des investissements structurants et des travaux de qualité qui vont être livrés très rapidement pour le plus grand bonheur de nos populations » promet le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé.

le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé

Ce projet vise à raccourcir les distances en aménageant des voies de desserte, à fluidifier la circulation et à améliorer les problèmes d’inondations récurrentes. Selon Armand Pierre Béouindé, la mobilité est une nécessité vitale dans la capitale burkinabè car il faut se déplacer pour produire et satisfaire ses besoins. Cependant l’expansion spatiale et démographique conjuguée avec la dégradation du réseau routier rendent le déplacement dans la ville, périlleux pour les usagers.

Lire aussi : Réhabilitation de la gare Ouaga-inter : les travaux officiellement lancés

Afin d’offrir de meilleures conditions de mobilités aux Ouagalais « la commune de Ouagadougou a entrepris un vaste programme de bitumage et de développement de transport » ajoute-il.

Ils ont été des témoins du lancement des travaux de voiries dans l’Arrondissement 4

Le lot 1 du projet d’une longueur totale de 2,930 Km concerne l’Avenue Jean Baptiste OUEDRAOGO et la rue Baba Rawa dans l’arrondissement 4. D’un montant de 4 491 027 774 F CFA, le délai d’exécution est de 10 mois. Aux populations de cet arrondissement, Armand Beouindé recommande beaucoup de précautions car les chantiers présentent toujours des risques sécuritaires. Il les interpelle au respect des consignes de sécuritéin d’éviter les accidents inutiles.

Une vue du lot 2 de la phase 2 du PDDO dans l’Arrondissement 6

Le lot 2 du projet qui s’étend sur 9,398 km débute au niveau de la circulaire non loin du cimetière de Gounghin, passe par la clinique Suka et le Lycée Venegré pour rejoindre la route de Bouassa. Sa réalisation s’élève à un coût total de 9 943 461 843 F CFA et son délai d’exécution est de 14 mois.

Tout en exhortant les entreprises attributaires des marchés à tout mettre en œuvre pour respecter les délais de réalisations, le maire de la commune de Ouagadougou annonce le bitumage d’une voie dans les arrondissements 10 et 11 dans les jours à venir.

Aminata GANSONRE

Faridah DICKO

Laissez votre commentaire ici !