Solenzo, 27 sept. 2018 (AIB)-Un enseignant s’est pendu dans la nuit de mardi à mercredi, à Sami (Banwa), après avoir provoqué volontairement, un incendie qui a consumé sa collègue et la sœur de cette dernière.

Dans la nuit du mardi 25 au mercredi 26 septembre 2018, un drame s’est produit dans la commune rurale de Sami, dans la province des Banwa, plus précisément dans le village de Sogodjankoli Hameau.

Selon une source qui a voulu garder l’anonymat, Moussa Tiawara, un enseignant de l’école dudit village et originaire de Bourasso, tissait une relation amoureuse avec Adjaratou Zanté, une enseignante affectée l’année dernière dans cette école et récemment rentrée de vacances.

Selon les dires, Moussa Tiawara a laissé sa femme et ses deux enfants à Dédougou pour rejoindre sa maitresse, rentrée des vacances la semaine passée avec sa sœur.

Adjaratou Zanté, la victime

Le jour du drame selon la source, pendant que l’institutrice et sa petite sœur dormaient profondément, Moussa Tiawara a fait sortir une bouteille de gaz au dehors, laissant le tuyau à l’intérieur de la maison pour laisser échapper le butane.

Constatant que la bouteille s’est complètement vidée, il alluma un brin d’allumette et le projeta par la fenêtre, dans la maison qui prit feu, consumant l’enseignante et sa sœur à mort.

Après avoir commis son forfait, Moussa Tiawara s’est donné la mort par pendaison. Alertées, les autorités sont depuis à pied d’œuvre pour trouver les causes réelles de ce drame. Et pour cela une enquête a été ouverte par la police.

Agence d’Information du Burkina

Salifou OUEDRAOGO

AIB/Banwa

Laissez votre commentaire ici !