La 3e Édition du Congrès international des femmes adventistes a connu son ouverture officielle ce mercredi 8 août 2018 à Ouagadougou avec l’idée principale d’accroître la  spiritualité des participantes et le leadership féminin.

Placé sous le thème, « saisir la vision et rejoindre la course », ce congrès international des femmes adventistes, réunit à Ouagadougou plus de 400 congressistes. Selon l’initiatrice Kra Tabitha, la directrice du ministère de l’Union Mission de l’Est du Sahel, c’est un thème qui fait simplement appel au dévouement. Venues de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Bénin, du Niger et du Burkina Faso, ces femmes veulent partager leurs expériences en vue d’un réel épanouissement socio-économique de la femme.

Elles veulent aussi acquérir des aptitudes spirituelles, sociales et intellectuelles. « Enfin nous sommes là, je vois des visages radieux ici au 3e congrès de notre union. Vous êtes à féliciter pour avoir bravé les obstacles financiers, familiaux,  professionnels, etc. Mais souvenez-vous des propos de Jésus. Quiconque qui quitte aura une bénédiction, parce qu’elle fait mon travail », a déclaré avec émotion Kra Tabitha.

 Pour le pasteur Ben Issouf Ouédraogo, Président de la Mission adventiste du 7e jour, il « s’agit d’amener les femmes à comprendre l’importance de se former, de s’équiper et d’avoir tous les outils pour pouvoir aller dans le sens de la vision que le seigneur leur a donné qui consiste seulement à toucher des cœurs ».

Saluant à plus d’un titre cette initiative, la représentante de la Première Dame, Elizabeth Bouda, sa directrice de cabinet dit être très émue. « J’apprécie cette rencontre à sa juste valeur. En ce qui concerne la femme, il faut l’accompagner, il faut l’aider, la première dame n’a pas hésité à parrainer cette activité qui fait honneur au pays. Je suis venue pour témoigner son adhésion à cette noble activité. J’encourage ces femmes à persévérer », a-t-elle fait savoir.

Lire aussi:

Congrès international des femmes adventistes : « nous voulons l’épanouissement intégral des femmes à travers ce congrès », Kra Tabitha

Pasteur Ben Issouf Ouédraogo, Président de la Mission adventiste du Septième jour

 


Les femmes adventistes, à écouter le pasteur Ben Issouf Ouédraogo sont des femmes de valeur qui ont choisi de donner leur vie à Jésus.

La Directrice du ministère de la femme et de la conférence générale aux États Unis, Heather Dawn Small

«  Si nous disons saisir la vision pour rejoindre la course, c’est simplement pour dire que venons travailler ensemble. Nous allons faire un certain nombre de formations pour les femmes et l’une des choses importantes, c’est comment gérer le foyer et le travail professionnel », a ajouté la directrice du ministère de la Femme et de la conférence générale aux États Unis,Heather Dawn Small.

 

Une cérémonie riche en animation religieuse et en allocutions pour louer Dieu. Ce rendez-vous de partage entend donner à ces ‘’femmes spéciales’’ les rudiments nécessaires pour réussir et s’épanouir dans tous les domaines de la vie. Ce congrès sera particulièrement marqué par la remise officielle de diplômes aux femmes qui ont suivi les cours de leadership et une exposition vente des pays participants au stade du 4 août et ce, jusqu’au 12 août prochain.

 

 

 

Assétou Maiga

Aminata Gansoré

Publicités