Tout savoir sur l’hymen

162

L’hymen est une fine membrane qui est situé au niveau de l’orifice vaginal. Cette membrane au cours de la vie embryonnaire et fœtale va se résorber jusqu’à devenir cette membrane translucide qu’on voit. Toutes les femmes ne naissent pas avec l’hymen. Mais cela ne veut pas dire que qu’elle n’est pas vierge ça veut juste dire qu’elle est vierge mais elle n’a pas d’hymen. A travers cet article nous allons déconstruire tous ces stéréotypes que vous avez autour de l’hymen.

L’hymen n’est pas un signe de virginité parce que tant  une femme peut naitre sans hymen, tant une petite fille peut perdre cet hymen au cours de son enfance en faisant du sport, en jouant, en faisant de l’équitation ou en faisant du vélo. Elle peut également le perdre en mettant un tampon à l’adolescence ou encore en faisant sa douche vaginale de manière inadéquate en y introduisant les doigts et elle perdre son hymen. Retenons que ce qui est gage de virginité, c’est de ne jamais avoir eu de rapport sexuel

Cependant, il n’y a pas un seul type d’hymen qui est donné à toutes les femmes. Autant qu’il existe autant de femmes sur cette terre, il y a autant de types d’hymens. Généralement, les hymens les plus souvent retrouvé sont entre autre un hymen avec plein de petits trous, qui est un hymen perforé, un hymen avec deux fentes parallèles, un hymen en croissant de lune, ou encore un hymen qui a la forme d’un anneau.

Il existe des femmes qui ont un hymen qu’on appelle « hymen complaisant ». Ce type d’hymen ce sont des hymens qui sont vraiment très élastiques. Le nouveau terme utilisé veut qu’on dise « hymen dilatable ». C’est un hymen qui, au cours du premier rapport sexuel ne va pas forcément saigner et qui va se dilater pour laisser passer le sexe masculin et après il revient à sa place. Les femmes qui ont ce type d’hymen, pour certaines c’est au moment du premier accouchement par voie basse qu’elles perdront leur hymen.

Est-il obligé de saigner au moment du premier rapport sexuel ?

Au moment du premier rapport sexuel l’hymen peut être la source d’un petit  saignement comme si on avait eu une coupure au niveau du doigt mais ce saignement-là n’est pas constant. Il n’est pas non plus obligatoire. Généralement dans près de la moitié des cas ce saignement est dû à la crispation, à la peur, au manque de lubrification, et aussi à l’inexpérience des partenaires sexuels. Ce qui peut avec tout cela entrainer le saignement.

Selon les études, 54% des femmes au moment du rapport sexuel ne vont pas saigner soit parce que leur hymen est complaisant, soit parce que le rapport sexuel est fait dans de bonnes conditions (bien lubrifié, le partenaire est expérimenté) donc elles n’auront pas de saignement. Il existe aussi des cas où la dame va saigner sur plusieurs rapports sexuels c’est le cas des femmes qui ont un hymen un peu plus rigide.

Peut-on vérifier la virginité d’une femme à travers son hymen ?

L’hymen change d’aspect au fur et à mesure que la jeune fille grandit. Aux parents qui vérifient l’hymen de leur fille de 15 ans se basant sur ce qu’ils auraient pu voir quand elle avait 2 ans ils risquent d’accuser leur fille d’avoir eu un rapport sexuel alors que ce n’est pas le cas. Ce n’est pas la peine de vérifier à chaque fois, c’est un peu traumatisant.

L’ONU Femmes, le Haut-Commissariat de l’ONU et l’OMS ont interdit ce type d’examen parce qu’ils jugent que cet examen n’a aucune utilité médicale mais en plus il est douloureux et qu’il brise les droits de la femme, et surtout, il est traumatisant à vie. Cela ne sert à rien de l’infliger à une femme qui est libre de pouvoir avoir un rapport sexuel ou non.

Retenons que l’hymen n’a aucune fonction physiologique aucune fonction biologique et ne sert à rien sur le plan scientifique. Toutes les allégations qui sont données autour de l’hymen relèvent généralement du domaine du fantastique.

Berny G

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !