Accueil Tags égalité des sexes

Tag: égalité des sexes

Assemblée nationale: les députés adoptent une loi sur la parité

Par la voix de 60 députés dont 26 femmes, les parlementaires ont adopté ce jeudi, 02 mai 2019, une loi relative à la parité...

Égalité homme-femme : »Les hommes doivent être prêt à assumer plus de...

En visite officielle au Burkina Faso, la Chancelière allemande, Angela Merkel s'est prêtée aux questions des étudiants ce jeudi 2 mai 2019 à l'université...

Le travail a t-il un sexe aujourd’hui? L’IRD lance le débat...

Il n’est pas rare d’entendre certaines personnes  qualifier certains métiers de “métier d’homme” ou de “métier de femme”. Qu’en est-il exactement au Burkina Faso...

Droits des femmes: le Maroc champion incontesté du Moyen-Orient et de...

Dans son dernier rapport sur l’égalité des droits entre hommes et femmes, la Banque mondiale a classé le Maroc à la première place dans...

Manifestation d’intérêts pour une formation en égalité femmes/hommes, masculinités et une...

Le Projet d’Appui aux Étuveuses de Riz (PAERIZ), au Burkina Faso, a pour objectif de contribuer à l’accroissement du pouvoir économique des femmes à...

Pourquoi les ouragans au nom féminin sont plus meurtriers que les...

Irma, Katrina, Hermine, Paloma, Sandy… Ces ouragans font en moyenne trois fois plus de victimes que leurs semblables qui portent un nom masculin. Une...

Fonds commun genre : 10 ans au service de l’égalité des...

Le Fonds commun genre à 10 ans. A cette occasion, les partenaires et membres du fonds ont décidé de marquer un arrêt pour capitaliser les acquis et tracer une nouvelle feuille de route. C’est ainsi qu’en marge de la commémoration des 10 ans, il organise du 10 au 12 octobre un colloque la problématique globale du mainstreaming du genre, c’est-à-dire l’intégration de la dimension genre dans le contenu des politiques de publiques.


Le Fonds commun genre à 10 ans. A cette occasion, les partenaires et membres du fonds ont décidé de marquer un arrêt pour capitaliser les acquis et tracer une nouvelle feuille de route. C’est ainsi qu’en marge de la commémoration des 10 ans, il organise du 10 au 12 octobre un colloque la problématique globale du mainstreaming du genre, c’est-à-dire l’intégration de la dimension genre dans le contenu des politiques de publiques.

Pendant ces dix ans le fond a pu mobiliser plus de trois milliards de francs CFA pour soutenir 82 projets, dont 61 de la société civile, 15 des structures étatiques et 6 actions proactives de renforcement de l’intervention du FCG sur le terrain

En dépit de ces acquis, on note des défis liés à la mobilisation des ressources d’une part et à la capitalisation des acquis.

La problématique de la réduction des inégalités demeure une préoccupation pour l’ensemble des partenaires techniques et financiers. Toutefois, il ressort que les acquis en matière de genre ne sont pas suffisamment capitalisés.

Ce colloque  sera une opportunité, pour l’ensemble des acteurs, pour tracer des pistes concrètes d’opérationnalisation du mainstreaming du genre et de capitalisation .Les participants devront également définir les orientations stratégiques et axes d’intervention du FCG pour les prochaines années.

L’ONU appelle à l’égalité des sexes

L’ONU a tenu une réunion extraordinaire sur l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme, en marge du sommet sur le développement durable, le lundi 28 septembre 2015.


L’ONU a tenu une réunion extraordinaire sur l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme, en marge du sommet sur le développement durable, le lundi 28 septembre 2015.

L’égalité du genre est une cause que l’ONU poursuit depuis bien longtemps. Suite à la discrimination, à la violence et à l’injustice dont sont encore victimes les femmes, l’ONU prône l’égalité du genre partout dans le monde. A cet effet, l’organisation a co-organisé avec le gouvernement chinois et l’agence de l’ONU chargée de la promotion des droits de la femme, un conclave sur l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme le lundi 28 septembre 2015, en prélude à la tenue du sommet sur le développement durable. « Nous ne pourrons pas réussir notre programme de développement durable à l’horizon 2030 sans accorder à la moitié de la population du monde des droits égaux et complets, dans la loi et dans la pratique. », a déclaré le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon. Il a, ainsi, invité tous les dirigeants à prendre des engagements concrets pour que l’égalité des sexes soit une réalité partout dans le monde. Ban Ki Moon qualifie cela d’une priorité nationale et préconise la mise en œuvre énergique de politiques cohérentes en faveur de l’égalité des sexes. Pour ce faire, l’Etat doit allouer un « financement adéquat » à la cause et « superviser les programmes, afin que tous les gouvernements se responsabilisent eux-mêmes et mutuellement. », a t-il poursuivi. Cinq mesures fortes à prendre en faveur de la femme ont été préconisées. Il s’agit de combattre l’inégalité en matière de salaire , d’alléger la charge du travail domestique non rémunéré assuré par les femmes, de reconnaître le droit des femmes et des filles à gérer elles-mêmes leur santé sexuelle et reproductive, de mettre fin aux violences à l’encontre des femmes et des filles  et enfin, d’ assurer aux femmes une égalité en termes de participation politique et de représentation dans les efforts humanitaires, la résolution des conflits et la consolidation de la paix.

La réunion a connu la présence de différents chefs d’États et responsables d’institutions que sont entre autres les présidents chinois, Xi Jinping, kenyan, Urhuru Kenyatta, mexicain, Enrique Pena Nioto,la chancelière allemande, Angela Merkel, la Première ministre du Bengladesh Sheikh Hasina et la Directrice exécutive de ONU- Femmes, Phumzile Mlambo-Ngouka.

Bernadette DEMBELE

Publicité