jeudi 23 janvier, 2020.
Accueil Tags Cuisine

Tag: cuisine

Recette de niébé à la viande

Au lendemain de la clôture de l'année internationale des légumineuses ou la FAO a recommandé la volarisation des espèces végétales dont le niébé. Nous  vous proposons cette recette  très nourrissante. 

 

Pour 4 personnes

Durée : 1h + 1h pour la cuisson des haricots

Difficulté : facile

Coût : pas cher

Ingrédients:

200g de niébé (haricots), 500 g de viande de bœuf, 3 oignons, 12cl d’huile, piment en poudre, vinaigre, 1 bouillon cube, sel, poivre, 2 gousses d’ail, 70g de tomate concentrée

Préparation :

Commencer par faire cuire les haricots dans de l’eau bouillante jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Compter en moyenne 1h.

Couper la viande en morceaux. Mettre dans une marmite. Ajouter un verre d’eau. Laisser cuire 10 min. Récupérer le bouillon et réserver. 

Ajouter de l’huile et laisser dorer  la viande pendant 8 min. Ajouter les oignons finement hachés. Laisser dorer environ 5 min en remuant de temps en temps. Diluer la tomate concentrée avec un demi-verre d’eau. Bien remuer. Ajouter à la viande en cuisson. Laisser cuire 5 min en remuant de temps en temps afin que ça ne colle pas.

Ajouter 1 verre d’eau, l’ail mixé, une cuillère à soupe de vinaigre, le bouillon cube, une pincée de sel et de piment, une cuillère à café de poivre. Ajouter le niébé et le bouillon qui a été réservé.
Bien remuer. Laisser cuire 15 min.


Service: 

Déguster avec du pain.

Bon appétit!


Salade de thon aux pommes de terre

Recette pour 4 personnes

Temps de préparation: 15 min

Difficulté: très facile

Ingrédients

800 g de pommes de terre cuites à l'eau 600 g de thon au naturel en boîte

1 concombre 3 cuil. à soupe de vinaigre de cidre

6 cuil. à soupe d'huile d'olive1 cuil. à soupe de baies roses el, poivre

Préparation

Pelez le concombre, taillez-le en bâtonnets, saupoudrez-les de sel fin et laissez-les dégorger 15 minutes dans une passoire.

Rincez-les. 

Coupez les pommes de terre en cubes. Mettez-les dans un saladier. Emiettez dessus le thon, ajoutez le concombre, les baies roses. 

Préparez la sauce en mélangeant le vinaigre avec du sel, du poivre et l'huile. Battez à la fourchette pour émulsionner, et versez sur la salade.

Source: Femmes plus

{loadmodule mod_facebooklike,Facebook Like}


Camp vacance cuisine : Queen Mafa et l’entreprise Tout super, unis pour la promotion des mets locaux

 

Ceux sont les vacances ! Beaucoup de parents se demandent   comment permettre à leurs enfants de   passer de bons moments tout en les occupant de façon saine et utile. L’opportunité est offerte par l’entreprise « Tout Super » en collaboration avec votre journal Queenmafa.net à travers un camp vacance cuisine.


 Durant 5 jours, soit du 18 au 22 juillet,  des èlèves de la classe de 6 ème à la terminale ont été initiées à l’art de la cuisine avec un accent particulier sur les mets locaux burkinabè. Cette formation est le fruit  d'une rencontre entre deux passionnées du "consommons burkinabè". Il s'agit de  la responsable de l'Entreprise tout super, Assétou Traoré Lingani, plusieur fois lauréate de prix d'excellence dans les domaines de l'art culinaire et de la transformation agroalimentaire et la directrice du Journal Queen Mafa, Siri Fatouma.

La salade de Zamné, les crêpes de Niébé, le Ngnon , le faro ou Gonré surprise, etc n’ont plus de secrets pour les participantes. Les jus et les desserts ne sont pas en reste. Le Toedo lacté, le cocktail aux 6 fruits ainsi que le sirop de liane (Wèda) ont été réalisés.

 

 

Une vue des mets réalisés par les apprenantes

 

En plus de ces mets locaux, un cours sur la transformation de quelques céréales à l’exemple du couscous de riz a été dispensé aux apprenantes. Pour la Formatrice Assetou Traore, cette formation vise à faire découvrir l’art de la cuisine notamment les mets locaux qui sont actuellement bien prisés par burkinabè.

 

Selon Lynda Bambara, ce fut des moments de découverte : «  j’ai appris beaucoup de recettes des mets locaux ainsi que des astuces de décoration. La recette de brochettes de soja m’a beaucoup intéressé », s’est-elle réjouit

 

 Miriam Tondé se dit fière de tout ce qu'elle a appris: « moi j’ai découvert la recette de crêpe de niébé, des brochettes de Soja la salade de zamné, ainsi que le faro , je promet de reproduire toutes ces recettes à la maison pour faire plaisir à mes parents », a-t-elle promis.

 

Quant à Samira Bandaogo, elle affirme que l’hygiène était de mise durant les travaux. « Ce que j’ai bien aimé durant cette formation c’est la rigueur dans le travail, la formatrice prend en compte l’hygiène dans le travail, elle n’hésitait pas à nous gronder pour la propreté», a-t-elle souligné.

 

A la fin de la formation, une attestation de participation a été remise à chacune des apprenantes. Un prix composé de calebasse traditionnelle a été décerné à la plus ponctuelle des participants, Lynda Bambara .Un autre prix composé de pagne Faso Danfani a été remis à la plus assidue du groupe, Samira Bandaogo.

La deuxième session de cette formation est prévue pour le mois de septembre 2016.

Lala Kaboré/Dera

deralala28@yahoo.fr