Sylvie So : une des rares plombières à Bobo

97

Sylvie So est une jeune femme âgée de 28 ans. Sa passion, la plomberie (qualifiée de métier d’homme). Si aujourd’hui elle dispose de tous les atouts pour vivre son rêve, elle se trouve cependant confronter à une difficulté : Sa féminité. Malgré ce cliché, la jeune dame qui n’a que le niveau de la classe de 3ème, ne baisse pas les bras. Contre vents et marrées, elle vie son rêve et espère d’ailleurs ouvrir une entreprise spécialisée en travaux de plomberie.

« Depuis toute petite, je prends du plaisir à regarder les gens exercer le métier de plomberie ».  C’est ainsi qu’est née la passion de Sylvie So pour la plomberie.

Une passion qui connaîtra un début de concrétisation quand, à travers un communiqué radiodiffusé, elle apprend le recrutement de jeunes à former dans divers métiers comme la plomberie à l’ANPE/Bobo.

Une aubaine donc pour la jeune fille : « J’ai ainsi constitué mon dossier que je suis allé déposer. Et suite à un test, j’ai été retenue pour suivre la formation ».

Après deux (02) années de formation, Sylvie So, l’unique fille de la filière plomberie,  sort de l’ANPE avec un certificat de qualification professionnelle (CQP), donc, capable d’exercer son métier de rêve.

« Ma féminité constitue un obstacle…. »

Apte à travailler, Sylvie So peine cependant à tremper pleinement ses mains dans le métier comme elle l’a toujours rêvé et ce, du fait de sa féminité. « Après ma formation, j’ai intégré des ateliers.  Mais quand on sort sur le terrain, on ne veut pas me laisser travailler comme les garçons quand bien même je suis qualifiée au même titre que ces derniers. La raison avancée est que je suis une femme et donc, pas à mesure de faire convenablement ce travail » regrette-t-elle.

Lire la suite sur ouest-info.net

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !