Stérilité dans le couple: voici ce qu’en pensent les Ouagalais

169
*****

De plus en plus de couples font face à un problème de stérilité. Nous avons recueilli dans les artères de Ouagadougou les opinions de certains citoyens sur la stérilité dans les couples. Nous leur avons demandé ce qu’ils feront si leurs conjoints étaient stériles. Voici les différentes réactions.

Farida

S’il arrivait que mon conjoint soit stérile, je le supporterai et le soutiendrai. Nous allons adopter des enfants s’il ne trouve pas d’inconvénient. J’adopterai un enfant dans un orphelinat et un autre de ma famille si possible. Au cas où l’enfant qui m’est parenté rejoint ses parents biologiques  je resterai avec mon enfant adopté à l’orphelinat.

Salam, commerçant

Étant un musulman, si ma femme est stérile, je ne penserai pas à la répudier mais je songerai à prendre une seconde épouse qui me fera des enfants. Elle restera dans la famille en tant que ma première femme et je ne ferai aucune discrimination entre elle et sa coépouse. Les enfants de sa coépouse seront aussi ses enfants.

Jacqueline

Je ne trouve pas de problème au fait que mon mari soit stérile. Nous allons adopter des enfants. Je préfère adopter un enfant dont je ne connais pas l’origine dans un orphelinat en secret que de prendre un enfant d’un membre de ma famille. Adopter un enfant d’un des membres de ma famille causera des problèmes à la longue donc je préfère ne pas m’y lancer.

Nadia Tiendrebéogo, commerçante

Pour moi l’amour est au-dessus de tout. Si mon mari est stérile, je penserai a adopter  un enfant. J’adopterai un enfant de ma famille si possible mais je préfère en adopter dans un orphelinat.

Stéphanie DARAMKOUM, étudiante

Je pense que quand on aime, la stérilité ne doit pas être un grand obstacle. On peut adopter des enfants dans un orphelinat. Pour éviter que les gens ne racontent du n’importe quoi à l’enfant sur son adoption, je vais simuler une grossesse si mon mari le veut. Quand on sera prêt on dira toute la vérité à l’enfant de nous-même.

Aristide BONKOUNGOU, étudiant

A mon avis si nous sommes déjà mariés à l’Église il n’y a pas lieu de se séparer. L’église n’admet pas le divorce. La solution à la stérilité de ma conjointe sera l’adoption d’un enfant dans un orphelinat dans le secret.

Abdoul Kabore, commerçant

Si ma femme est stérile, on va se comprendre car mes propres sœurs peuvent être dans le même cas qu’elle. Mais je vais prendre une autre femme qui me fera des enfants. Nos pères ont eu plusieurs épouses, et je ne pense pas que le fait d’avoir une autre épouse pose problème.

Micro trottoir réalisé par Rodolphe BORO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here