Sommet Sino-africain : Rock Kaboré attendu à Béijing en Septembre prochain

628

Après avoir rencontré successivement le président du Faso, le premier ministre et le président de l’Assemblée nationale, le chargé d’affaires de l’ambassade de la République populaire de  Chine, Li Jian, a fait le bilan de sa rencontre avec les différentes personnalités burkinabè hier 17 août avec les hommes de média au cours d’un cocktail de presse.

Le 26 mai 2018, les relations entre le Burkina Faso et la Chine populaire reprenaient de plus belle, après plus de deux décennies de rupture. Pour montrer que les relations sont désormais au beau fixe, le vice-président de la Chine Populaire, Chunhua Hu a rendu une visite d’amitié au « pays des hommes intègres » en juillet 2018 où des accords dans les domaines de la santé, de la formation professionnelle et de l’agriculture ont été signés avec le gouvernement burkinabè.

Après la visite du vice-président, c’est au tour du chargé d’affaires de l’ambassade Chinoise, Li Jian, le futur ambassadeur de séjourné au Burkina Faso. Après une semaine de séjour où il a rencontré les plus hautes autorités burkinabè, le diplomate Chinois s’est dit satisfaite de la reprise des relations entre les deux pays.

Li Jian a confié que ses échanges avec le président du Faso et le chef du gouvernement ont été portés plusieurs domaines notamment dans le secteur de la santé où il est question de la construction d’hôpital à Bobo Dioulasso.

« Mon pays entend soutenir le Burkina Faso sur le plan agricole et la formation professionnelle, des projets qui sont en accord avec le PNDES et qui épousent aussi les objectifs du forum sur la coopération sino-africaine(FCSA) », a-t-il dit.

Li Jian a par ailleurs fait savoir que le regard de la Chine Populaire sur l’Afrique repose sur cinq objectifs à savoir sur l’amitié, l’orientation future de ces relations, l’amélioration de la coopération commerciale et économique, l’aide au développement coordonné et équilibré et la promotion de la coopération sud-sud.

Le futur ambassadeur a en outre affirmé que le prochain somment Sino-Africain aura lieu en septembre à Beijing avec la participation de 53 pays de l’Afrique. Au cours de ce cours, il a souligné que le président Xi Jiping prononcera un discours important pour annoncer les grands projets afin de promouvoir les relations Sino-Africaines. Et d’ajouter que  les raisons de ce sommet sont déterminées par le besoin du renforcement de la coopération sino-africaine.

                                                                                                                        Issa KARAMBIRI

                                                                                                                            Achille ZIGANI

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !