Pour la première fois dans l’histoire, la Somalie a élu une femme maire, Safiya Hassan Sheikh Ali Jimale, à la tête de la grande et célèbre ville de Beledweyne.

Beledweyne est la capitale de la province d’Hiiran, située dans la vallée de Shebelle, près de la frontière avec l’Ethiopie, à environ 210 miles au nord de Mogadiscio.

Pendant la guerre civile de 2006-2009, la ville était sous la tutelle de l’Union des tribunaux islamiques (UTI) avant que le groupe ne se réorganise et ne reprenne le contrôle en 2008 sous l’égide de la milice al-Shabaab.

En décembre 2011, des soldats de l’Armée nationale somalienne (SNA) et environ 3 000 soldats de l’armée éthiopienne alliée sont arrivés dans la ville, la capturant après plusieurs heures de combats.

Le 7 mai 2012, Beledweyne a tenu ses premières élections municipales depuis le début de la guerre civile au début des années 1990. Plus de 200 délégués ont pris part aux élections qui ont été supervisé par le chef des élections de la région de Hiran, Sadaq Omar Sabriye.

Safiya Hassan devient le deuxième maire de la ville qui compte plus de 1,7 million d’habitants. Lors d’une interview accordée à VOA Somali, après son élection, elle a souligné qu’elle n’hésitera pas à s’attaquer de front à son mandat.

source : Afriwoman

Laissez votre commentaire ici !