SITUATION SÉCURITAIRE AU BURKINA FASO: LA COFEPAX APPELLE SES MEMBRES A UNE FORTE CONTRIBUTION SUR LE TERRAIN

92

La coalition femme paix et sécurité » cofepax »  se dit très inquiète face à la situation sécuritaire au Burkina Faso. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction,elle appelle les femmes à se mobiliser sur  le terrain pour barrer la route au terrorisme.

La situation sécuritaire au Burkina Faso est de jour en jour préoccupante.

Nous perdons nos enfants, nos époux, nos frères avec une fréquence inquiétante!

Nous saluons toutes les initiatives déjà entreprises par les autorités , l’opposition politique ,la société civile ainsi que les autres acteurs pour remédier a ladite situation la question sécuritaire transcende la seule responsabilité de nos autorités et des forces de défense et de sécurité au vu du contexte actuel !

Nous invitons les points focaux de la cofepax dans les 13 régions, , a se mobiliser pour contribuer fortement au renforcement des actions des forces de défense et de sécurité, par la sensibilisation dans les familles, la contribution au renseignement et a la dénonciation par les canaux habituels utilisés.

Nous invitons les femmes dans les lieux de culte, les marches et yaars, ainsi que tout autre lieux d’activités et de mobilisation populaire a la vigilance.

Nous réitérons nos remerciements aux organes de presse qui nous ont accompagné(e)s pour les tournées régionales ainsi que les partenaires techniques et financiers qui nous accompagnent déjà pour cette lutte.

Nous restons convaincues que la masse populaire est une force incontournable pour contribuer a juguler cette situation d’insécurité au Burkina Faso.

C’est ensemble et mobilise(e)s que nous gagnerons le combat contre les forces du mal!

ni an laara, an saara!

Vive l’union sacrée des filles et fils du pays!

Vive la paix!

Vive le bon vivre!

Ensemble au pays des femmes et des hommes intègres !

Fait à Ouagaoudougou le 04 octobre 2018.

Le bureau exécutif
cofepax2016@gmail.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here