Accueil Actualité Santé de la femme et de l’enfant : le président du Faso...

Santé de la femme et de l’enfant : le président du Faso réaffirme son engagement pour une mobilisation des ressources domestiques.

8
*****

Lors de l’ouverture de la conférence sur la reconstitution des ressources financières au profit du Mécanisme global de financement de la santé, ce 6 novembre à Olso en Novège, le président du Faso, Roch Marc Kaboré a réaffirmé  son engagement à mobiliser plus de ressources domestiques en faveur de la santé de la femme, de l’enfant et des adolescents. 

Pour ce faire l’Etat burkinabè a déjà élaboré, pour la période 2018-2023 un programme ambitieux de promotion de la santé des femmes, des enfants et de la nutrition. « D’un montant de plus d’un milliard de dollars, l’Etat burkinabè s’est engagé à mobiliser plus de 49% de son montant », a relevé le président du Faso. Cependant pour une atteinte des ODD, le chef de l’Etat burkinabè a appelé à la mobilisation de la communauté internationale pour ensemble sauver des vies.

En termes d’acquis, Roch Marc Christian Kaboré est revenu sur la politique de gratuité des soins pour la femme et les enfants de moins de cinq ans, qui a permis d’enregistrer dix millions de consultations et 700 000 accouchements assistés.

Le président du Faso s’exprimait devant un illustre auditoire composé d’éminentes personnalités, dont le Premier Ministre de Norvège, Erna Solberg, le Premier Ministre Ivoirien, Gon Coulibaly, le maire d’Oslo, Marianne Borgen, la Directrice générale de la Banque Mondiale, Kristalina Georgieva et Melinda Gates, co-présidente de la fondation Bill and Melinda Gates.

                                                          Direction de la Communication de la Présidence

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here