Sanctions de la CEDEAO contre le Mali : les avis des internautes partagés

L’annonce des sanctions de la CEDEAO à l’encontre du Mali a suscité des réactions de la part des internautes.  Les avis des internautes sont partagés. Si certains désapprouvent la décision de la CEDEAO, d’autres par contre estiment que ces sanctions sont fondées.

Les sanctions de la CEDEAO contre l’État malien sont bien accueillies chez certains internautes. Ils estiment que la décision de la CEDEAO est salutaire.  « Cette sanction est la bienvenue car depuis que le Mali existe, on ne peut pas compter le nombre de coup d’État qu’il a connu »,   a écrit un internaute. « C’est mieux comme ça. Nous avons   marre de ces dirigeants qui déstabilisent leurs peuples », a ajouté un internaute. Ces internautes ont hâte de voir des élections qui vont conduire les civils au pouvoir. « Le pouvoir militaire n’a jamais été bénéfique pour un pays », a mentionné un autre internaute. Pour ces internautes, il n’est pas question de laisser les militaires au pouvoir encore. Selon eux, l’heure est venue pour la transition de libérer le pouvoir. « Après 1an passé au pouvoir les voilà qui réclament 6 ans de transition et rien ne dit qu’au bout des 6ans ils auront sorti le Mali du trou et qu’ils accepteront de quitter le pouvoir. Je parie que d’ici 2 à 3 ans il y aura un autre coup d’état. C’est devenu une tradition au Mali », a écrit un internaute.

D’autres internautes par contre s’indignent contre ces sanctions et qualifient cette décision d’acharnement sans raison.

« Je trouve injuste, anti démocratique et même inadmissible de sanctionner un peuple qui décide de mettre fin au pouvoir à vie au dictature à l’injustice et à l’infini colonisation dans leur propre pays », a noté un internaute. Ils estiment que la transition joue un bon rôle et qu’il faut par conséquent lui accorder le temps nécessaire pour remettre tout en ordre. « Ce n’est pas normal, c’est leurs pays pourquoi les sanctionner si le peuple soutiens la junte vraiment ce n’est pas digne de la part de la CEDEAO ».

La France pointée du doigt

Une partie des internautes accuse la France d’être complice de la CEDEAO et d’être à l’origine de ces sanctions. Pour ces internautes, la CEDEAO est un instrument d’acharnement contre le Mali. Ils estiment que la France est à l’origine de ces sanctions. «Cette décision de la CEDEAO est un l’ordre donné par la France, nous tous allons subir les conséquences », a écrit un internaute. « La France est complice de la CEDEAO. Sinon entre nous noir, c’est un petit problème. Il y a une pression énorme sur les dirigeants de la CEDEAO », a ajouté un internaute.

Au-delà de ces commentaires, d’autres internautes s’interrogent sur l’avenir du Mali avec ces sanctions. Ils proposent à l’État malien de privilégier le dialogue pour parvenir à une solution définitive.

« Le Mali doit aller toujours sur la voie du dialogue s’isoler du monde n’es pas la solution il y a des sanctions c’est vrai mais on peut continuer à vivre comme si de rien n’était », a recommandé un internaute.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !