Le talent, elle en a. Sur les plateaux de tournage ou sur un podium de défilé, Rihanata Zongo l’exprime avec brio. L’expression de son talent lui a permis de glaner de nombreuses récompenses notamment le prix du meilleur mannequin ou encore de la meilleure interprétation féminine  aux Sotigui Award 2018.  

Révélée au public à travers le film « 15 avril » du réalisateur Ibrahim Olokunga, elle a fait son petit bonhomme de chemin avec « pique-nique » toujours du même réalisateur, « villa rouge », « Fabiola » de Boubacar Diallo, « conflit conjugal » de Kady Traoré, « tu me prends pour qui ? » et la « folie du millionnaire » de Oumar Dagnon.

Ses multiples rôles dans différents films, lui ont permis de se perfectionner en corrigeant ses erreurs, ce qui lui a valu d’être nommée meilleure interprétation féminine Burkinabé le samedi 1er décembre 2018  aux Sotigui Awards, une soirée permettant de rendre hommage à d’illustres réalisateurs, metteurs en scène qui ne ménagent aucun effort pour la visibilité artistique et au rayonnement du cinéma africain et de sa diaspora selon les explications de son initiateur Kevin Monet.

Aujourd’hui, elle est une référence dans le mannequinat pour avoir participer à de nombreux défilés de mode. En effet, elle a été élue meilleur mannequin le vendredi 30 novembre 2018 au salon international du textile africain (SITA) à travers la nuit du coton.

Être actrice ou mannequin, un rêve d’enfant

Sur un total d’environ cinquante talentueux et meilleurs femmes et hommes mannequins et après avoir défilé avec des habits confectionnés par les créateurs et stylistes du jour, cette femme élégante imposante et surtout intellectuelle s’est faite remarquée plus que les autres par le jury composé de cinq membres et a su se faire aimer du public.

Cette jeune femme  qui ne passe pas inaperçue, s’impose  toujours quelque soit le concours dans lequel elle participe.

Actrice, mannequin, hôtesse burkinabé, Rihanata Zongo est une femme aux multiples facettes. Titulaire d’une licence marketing, elle a également été élue Miss Université en 2011.

Rihanata dit aimer ce qu’elle fait et tout en prônant le respect envers autrui. Elle a indiqué qu’elle ne prêtait pas attention aux préjugés que les gens ont vis-à-vis de leur métier puisque beaucoup ne savent pas ce que c’est que le mannequinat.

Pour réussir dans la vie, elle est convaincue que seul le travail paie. Avec la confiance en soi et la persévérance, on finit par atteindre ses objectifs, avoue-t-elle.

Téné Bénédicte OUEDRAOGO

benedicteoued@gmail.com

Laissez votre commentaire ici !