Retrait des femmes et enfants dans la rue : Ce qu’ils en pensent

*****

Le ministère en charge de la Solidarité nationale a annoncé qu’il mènera très bientôt une opération de retrait des femmes et enfants en situation de rue afin  avec des mesures d’accompagnement pour permettre leur réinsertion socio-économique. Qu’en pensent les concernés? Sont-ils au courant de cette décision politique? Quelles femmes mendiantes apprécient. 

Sali Ouédraogo, Mère de jumeaux

« Je ne suis pas au courant de cette décision. Je n’ai pas de radio pour écouter et suivre les informations. C’est gênant aussi avec notre situation d’aller regarder la télévision  chez les gens. Je trouve que c’est une bonne idée »

 

Mamounata Nikièma

 

 « Je suis dans la rue depuis 2017. Ce n’est pas du tout facile de vivre dans la rue. On essaie de faire comme on peut pour survivre. Honnêtement, je ne suis pas au courant de cette information. Nous attendons. »

 

 

 

 

 

Clémentine Zongo, mère de jumelles

« Je suis en situation de rue depuis le décès de mon mari il y’a 11 ans. Cette opération risque de nous surprendre puisque nous ne sommes pas au courant. Mais l’initiative est la bienvenue et j’espère qu’elle va être bénéfique et durable ».

« Je suis en situation de rue depuis 2013 à la naissance de mes jumelles. Aujourd’hui, elles ont 5 ans. Des bonnes volontés viennent à notre aide. Je cherche à faire le nettoyage comme travail, mais aucune chance. J’ai déjà été victime d’un accident avec fracture aux abords de la route. Mais, après guérison, je suis revenue. La police municipale même vient régulièrement nous déguerpir. La rue, c’est notre quotidien. En tout cas, je ne suis pas au courant de rien. Mais si cela est vrai, ce sera une bonne chose pour nous ».

Françoise TOUGRY

Publicités

Laissez votre commentaire ici !