Média : les journalistes de Queen Mafa outillés par Canal France International

 

Dans le cadre du projet Afri ‘Kibaaru de Canal France International (CFI), la rédaction de Queen Mafa a bénéficié du 1er  au 6 septembre 2022, dans ses locaux à Ouagadougou d’un renforcement de compétence sur la pratique journalistique.

Dirigé par Gaston Sawadogo, Coach, journaliste d’investigation et ancien rédacteur en chef du journal l’Evènement,  les participants ont revisité les fondamentaux du journalisme, la théorie et la pratique.

Ils ont travaillé sur entre autres, le reportage, la brève, l’interview, l’enquête, l’entretien, le fait divers, le débat et le compte rendu. Selon Nafissatou Zangré, stagiaire, cette séance a été une opportunité pour les bénéficiaires de poser toutes les questions et de présenter leurs attentes.

Comment proposer un sujet journalistique pertinent, déterminer un angle, relever les enjeux et trouver l’intérêt public et les sources ? Tels sont les points qui ont été également abordés au cours de ce caoching.

Abdoulaye Ouédraogo,  stagiaire dit avoir aimé la partie pratique. « Ça m’a permis de comprendre qu’on ne propose pas un sujet sans les faits. J’ai beaucoup appris sur le choix d’angle, d’enjeux et d’intérêt public. J’espère qu’on aura encore l’occasion d’apprendre auprès de lui », a-t-il confié. A en croire Abdoulaye, Gaston fait son travail en tenant compte du niveau individuel. Il trouve que ce coaching est la bienvenue car toutes les préoccupations ont trouvé satisfaction.

Le coach Gaston Sawadogo en lunettes

Marie Sorgho, journaliste pour sa part estime pouvoir faire la différence entre l’interview et l’entretien. Avec l’interview, les questions sont posées de manière spécifique à une personne dont le profil de spécialiste ou d’expert lui permet d’apporter des éléments de réponses par rapport à un sujet précis. Mais, l’entretien s’adresse à toute personne susceptible de répondre à des questions qui apportent des éléments de réponses.

Lors de cette activité, Gaston Sawadogo a mis évidence certaines techniques pour améliorer le  niveau des apprenants. « Cette formation nous a été bénéfique. Elle nous a permis de corriger nos erreurs », a déclaré Adama Hébié, stagiaire.

Au terme de ce coaching, les participants devraient être à mesure de proposer des productions de qualité.

En rappel, cette formation entre dans le cadre du  projet Afri’Kibaaru mise en œuvre par CFI , en partenariat avec France Médias Monde. Ce projet vise à  soutenir la production et la diffusion d’informations liées au développement durable en Afrique.

Prévue pour  42 mois, la mise en œuvre du projet Afri’Kibaaru  permettra de sensibiliser, à travers les médias, les populations de six pays du Grand Sahel aux enjeux liés au climat à savoir le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, du Sénégal et du Tchad.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !