Le ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille a procédé à une remise de vivres aux couches vulnérables de l’arrondissement n° 11, ce mercredi 02 mai 2018.

C’est le service social de l’arrondissement n°11 du ministère de la Femme, de la solidarité nationale et de la famille de Bogodogo qui a servi de cadre pour cette remise de vivres aux personnes défavorisées. C’est un total de 27,5 tonnes de vivres composés de:
– Maïs (532 sacs de 50 kg)
-Riz (20 sacs de 50 kg)
-Semoule de maïs (4 sacs de 25 kg)
-Farine de maïs (36 sacs de 25 kg) qui sont destinées aux personnes vulnérables de l’arrondissement 11.
Ces vivres seront distribués à 199 personnes vulnérables dudit arrondissement, répertoriées par les structures compétentes du service social du ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, à raison de 144 kg par personnes.

Cette quantité, selon les calculs effectués de l’équipe technique du service social, servira à combler les besoins alimentaires des couches vulnérables sur une période de 3 mois.

Selon la Directrice Provinciale du Ministère en charge  de la Femme, madame Maïmouna  ZOMA / TRAORE, représentant la Ministre, madame Marie Laurence ILBOUDO / MARCHAL, ce don de vivres s’inscrit dans le cadre de l’assistance du gouvernement aux couches vulnérables.

Pour le bénéficiaire Issa TAPSOBA , cette action du ministère est à saluer car elle tombe à point nommé. Il s’est dit heureux de recevoir ces vivres et souhaiterait que le ministère continue de se rapprocher des personnes vulnérables à travers ces actions.

DCPM / NFSNF

Publicités