La période des Fêtes de fin d’année est incontestablement celle où on mange plus qu’à l’accoutumée : nous consommons davantage d’alcool et d’aliments caloriques, sucrés et gras sur une très courte durée. Entre les jours de Fêtes, il est indispensable d’adopter certains réflexes afin de limiter la prise de poids .

1° Buvez beaucoup d’eau

Il est recommandé de boire beaucoup d’eau en période de Fêtes afin d’éliminer les toxines accumulées (= désintoxication de l’organisme) et de reformer les réserves hydriques. D’autant plus que la consommation excessive d’alcool durant les Fêtes entraîne rapidement une déshydratation. Pour faciliter le transit intestinal et lutter contre les troubles digestifs, optez pour de l’eau gazeuse car elle est riche en bicarbonate de soude. Le lendemain de Fête, n’hésitez pas à consommer des aliments riches en eau tels que les fruits et légumes, les potages, soupes et autres bouillons pour réhydrater le corps. Le thé ou la tisane sont également un bon moyen de compenser les pertes hydriques de la veille.

Bon à savoir : Il ne faut surtout pas attendre d’avoir soif pour boire, la sensation de soif étant un des signes avancés de la déshydratation. Buvez régulièrement de l’eau, avant, pendant et après les repas de Fêtes, il est d’ailleurs préconisé de boire environ 1,5 litre d’eau chaque jour.

2° Misez sur les fibres pour un meilleur transit

Au quotidien, manger sainement et à heures fixes favoriserait un bon transit intestinal mais pendant les Fêtes, le système digestif se dérègle suite aux interminables repas de famille combinés à une alimentation trop calorique et trop riche. Afin d’améliorer votre transit intestinal et d’éviter les ballonnements entre les repas de Fêtes, consommez davantage d’aliments riches en fibres comme les fruits et légumes frais (artichaut, choux de Bruxelles, épinards, pomme, poire, framboise, papaye…) les fruits séchés (pruneau, abricot…), les céréales complètes ou encore les légumineuses cuites (lentilles, haricots de soya…) En plus d’être bénéfiques pour la santé (maintien de l’équilibre glycémique, réduction des taux de cholestérol…), les fibres alimentaires permettent de réguler la fonction gastro-intestinale1.

3° N’oubliez pas l’activité physique !

Foie gras, saumon fumée, champagne, chapon farci aux petits marrons, fromages, bûche de Noël pâtissière, chocolats… Pendant les Fêtes, nous consommons beaucoup plus de calories que nous en brûlons. Les Fêtes sont aussi synonymes de lâcher-prise, ce qui signifie que beaucoup de personnes ont tendance à mettre de côté le sport. Résultat, nous sommes plus sujets à la prise de poids en cette période hivernale. Le PNNS recommande de pratiquer une activité physique au moins 30 minutes par jour 5 fois par semaine2. Profitez des retrouvailles pour bouger en famille : faire un petite marche digestive après le repas de Noël, danser à la soirée du Réveillon, jouer avec les enfants, faire une bataille de boules de neige si le temps y est favorable, se rendre à la patinoire…

 

 

Laissez votre commentaire ici !