Recrudescence des cas de dengue : les gîtes larvaires seront détruits

467

Dans un communiqué, le ministère de la Santé informe la population de la recrudescence des cas de dengues. Pour lutter contre cette maladie, des agents passeront de porte à porte pour sensibiliser les populations et détruire les lieux de reproduction des moustiques qui causent la maladie.Depuis deux ans, le Burkina Faso est confronté à une recrudescence des cas de dengue. Cette maladie est causée par un virus transmis par des piqûres de moustiques infestés. Ces moustiques piquent surtout la journée et se reproduisent dans les récipients non couverts contenant de l’eau au niveau des habitations et des lieux de travail.

Face à cette situation, les autorités communales et sanitaires ont décidé, à travers les agents de la Haute intensité de main d’œuvre (HIMO), d’effectuer des visites à domiciles dans la ville de Ouagadougou pour sensibiliser les populations sur la dengue et procéder à la destruction des lieux de reproduction des moustiques. Ces agents seront identifiables par le port de badges. Ces visites se dérouleront du 24 au 28 Août 2018.  Le ministère de la santé et les autorités communales invitent les populations à réserver un accueil chaleureux à ces agents car il y va du bien-être de tous.

                                                                                                                                                                          DCPM/Santé

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !