Reconquête du territoire national : le président Paul-Henri Damiba propose 4 mesures supplémentaires

48

Le président Paul-Henri Damiba s’est prononcé sur la situation sécuritaire du Burkina Faso ce 1er avril 2022. Dans son discours à la nation, le président du MPSR propose quatre nouvelles mesures pour la reconquête du territoire.

La première mesure est  la création de Comités Locaux de Dialogue pour la Restauration de la Paix. Elle a pour mission d’initier des approches avec les membres des Groupes en rupture de dialogue avec la Nation.

La seconde mesure est  l’interdiction formelle aux populations civiles de résider ou de mener des activités dans certaines zones d’opérations militaires. Une autre mesure est la restriction des manifestations à caractère politique ou associatif de nature à perturber l’ordre public ou à mobiliser des forces de sécurité dont la contribution serait plus opportune au front.

La dernière mesure renvoie au démarrage effectif de l’opération des audits dans l’administration publique et dans les sociétés d’Etat.  A ce titre, les travaux d’audits ont  commencé le 1er Avril 2022.

Le président du Faso a également annoncé que les  opérations de sécurisation en cours avec la réorganisation des forces de défense et de sécurité promettent de meilleurs résultats avec le concours de toutes les forces vives des localités et des régions.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !