Quota genre : le gouvernement burkinabè s’engage enfin!

121

La victoire s’annonce pour le cadre de concertation les organisations féminines intervenant sur la participation politique des femmes au Burkina. Après avoir mené plusieurs luttes pour soutenir l’adoption de l’avant-projet de loi sur le quota, les efforts des femmes commencent à porter des fruits avec son adoption au conseil de ministre.

Le cadre de concertation des organisations féminines intervenant sur la participation politique des femmes au Burkina peut enfin se réjouir de la décision du gouvernement par rapport à la loi sur le quota.  Au cours du conseil des Ministres qui s’est tenu le vendredi 11 Octobre 2019 à Ouagadougou, le gouvernement a adopté le projet de loi portant fixation d’un quota et des modalités de positionnement des candidates et des candidats aux élections législatives et municipales au Burkina Faso.

Lire aussi: Gouvernance politique: les femmes réclament l’application du quota genre

Ce projet de loi vise à corriger les insuffisances de la loi n°10-2009/AN du 16 avril 2009 portant fixation aux élections législatives et municipales au Burkina Faso. Il permettra une meilleure représentativité des hommes et des femmes dans les organes élus aux prochaines échéances électorales. Le conseil a marqué son accord pour la transmission dudit projet de loi à l’Assemblée National.

Lire aussi: Quota aux élections municipales et législatives: les femmes plaident pour la relecture de la loi d’avril 2009

En attendant une suite favorable de l’Assemblée National, les femmes peuvent déjà se féliciter du travail déjà abattu tout en restant mobilisé quant à la suite des évènements.

Marie Sorgho

Laissez votre commentaire ici !