Promotion des légumineuses : les femmes transformatrices attendent encore plus du gouvernement

46

 

Les groupements et des associations travaillant dans la production et la transformation des produits légumineuses ont des provisions pour accroitre leur travail pour un bout de temps. Le bon samaritain est le ministère en charge de l’agriculture et ses partenaires. Cette remise de matériels a été faite au cours de la commémoration de la 1ère journée mondiale des légumineuses qui s’est tenu ce lundi 11 février 2019 à Méguet, commune rurale de Zorgho.

Des intrants agricoles composés d’engrais, des bascules, des semences, et autres matériels comme des motopompes, des pulvérisateurs ,ce sont entre autres la composition des intrants agricoles remis par le ministère en charge de l’agriculture et ses partenaires  à l’ endroit de 12 groupements et associations du Burkina Faso œuvrant dans le domaine de la transformation des produits légumineuses. Ce matériel remis a une valeur de plus de 36 millions de f CFA.

A travers ce geste le ministère veut encourager et mettre  ces bénéficiaires à l’aise dans la production et la transformation. Pour eux, les légumineuses contribuent à l’atténuation des effets du changement climatiques par leur capacité de fixation de l’azote dans le sol, réduisant la dépendance à l’égard des engrais chimiques.

Les bénéficiaires apprécient

Kadia Kaboré:

Nous sommes venus de Ouagadougou pour l’occasion, j’expose le bumbine, une légumineuse qui n’est pas beaucoup connu et consommé. Je voudrais encourager les gens à sa consommation car elle contient beaucoup de vitamine et ça soigne beaucoup de maladie. Cette foire est une occasion pour nous de faire connaitre nos produits. J’espère faire de bonne affaire.

Nafissa Nianpa, productrice de la région du Cascades

Nous on produit du Soja, le vouandzou, le Nébie et les arachides, nous avons reçu le don avec beaucoup de joie. On profite également exposé nos productions pour vendre. Cette foire est la bienvenue et nous allons profiter de l’occasion de chercher de bon partenaire pour l’écoulement de nos marchandises. Rencontre de nouvelle personnages en gros faire de bonnes affaires.

 

Aminata Compaoré, transformatrice venu du Ganzourghou

Nous sommes ici pour montrer ceux  que nous savons faire. Nous transformons nos légumineuses, gâteaux fait à base de nebié de coco, de la salade de niébé, du gratin d’haricot, du farot, des biscuits etc… nous attendons que à l’issu de cette foire initié des campagnes de formations pour apprendre notre savoir-faire au plus jeunes. Nous comptons sur l’accompagnement du gouvernement pour beaucoup car à nous seulement c’est difficile. Nous avons accueillis ce don avec beaucoup de joie.

Abibatou Lingané, présidente de l’association luttons contre la pauvreté

Nous sommes dans la transformation de beaucoup de produit faits à base d’arachides. En générale nous transformons tous ceux qui regroupent la famille des arachides. Nous avons de la patte d’arachide, du chocolat d’arachides, des colliers et accessoires faites à base d’arachides etc. nous résidons dans le centre -Est à boulgou, nous sommes venu partager nos expériences, nous avons beaucoup de difficultés côté matériels. Tous ce que nous transformons sont manuels et nous sollicitons l’accompagnement du gouvernement à plus d’investigation dans ce que nous faisons. Cela pourra nous motivé plus pour les prochaines foires à venir. Sinon que cette foire et ce don est la bienvenu comme disent un l’adage c’est bon mais ce n’est pas arrivé.

 

Pour la campagne agricole 2018 2019 , les actions conjuguées de l’ensemble des acteurs du secteur rural, ont permis d’atteindre une production de 829 705 tonnes de légumineuses soit une augmentation majeure de 36% par rapport à la campagne 2017.

                              Aminata GANSONRE

 

Laissez votre commentaire ici !