Promotion des droits des femmes: OXFAM BURKINA soutient dix projets innovants

Renforcer le pouvoir des femmes et des filles et accélérer l’égalité entre les sexes au Burkina Faso, tel est l’objectif d’un projet conduit par OXFAM au Burkina Faso et Bénin. . Les 10 organisations de défense des droits des femmes bénéficiaires de ce projet dénommé « Voix et Leadership des Femmes »  ont reçu officiellement leur chèque  ce mardi 22 mai à Ouagadougou. 

Financé par Affaires Mondiales Canada à travers le fonds d’innovation, il permettra de soutenir des approches innovantes visant l’autonomisation des femmes et des filles et la défense de leurs droits.  

Les bénéficiares deviendront des références dans leur domaine d’action et favoriseront la dissémination de bonnes pratiques .

C’est ainsi que le comité mis en place à cet effet a sélectionné 10 projets d’organisations de défense des droits des femmes (ODDF) sur la base de leur approche innovante sur l’autonomisation des jeunes filles, la lutte contre les violences basées sur le genre, la santé sexuelle et reproductive, etc .

Selon le directeur pays d’ OXFAM BURKINA, Omer Kaboré,  les 10 ODDF ciblées par ce fonds profiteront de cet appui pour contribuer à la valorisation, la vulgarisation ou à la mise à l’échelle de projets pilotes innovants et . Ils deviendront de ce fait , des références dans leur domaine d’action et favoriseront la dissémination de bonnes pratiques.

Ces initiatives pilotes visent des thèmes tels que la santé sexuelle reproductive et maternelle, l’éducation, la violence basée sur le genre, le leadership féminin, les besoins des femmes rurales, l’accès aux services essentiels des femmes vivant avec un handicap, insertion socio-professionnelle des jeunes femmes vulnérables, etc.

« Nous languissons de commencer la mise en œuvre de nos activités qui vont sans doute contribuer au bien-être des plus vulnérables », a soutenu la représentante des bénéficiaires, Zita Désirée Belem.

Quant à la représentantes de madame l’ambassadrice du Canada au Burkina, Marjorie Chevron, chef de coopération à l’ ambassade du Canada, elle a félicité les bénéficiaires pour leur engagement à promouvoir l’égalité des sexes  si chère au peuple canadien car convaincu qu’il ne saurait avoir de développement lorsqu’une partie de la population est mis à l’écart.  

Madame Assétou Kaboré qui a présidé la cérémonie de lancement au nom de madame la ministre du Genre et de la Famille, a salué l’émergence d’organisations des droits des femmes (ODDF) traitant spécifiquement de certaines thématiques qui étaient jusque-là un peu délaissées telles que le leadership féminin, le patriarcat…

Elle a saisi l’occasion pour remercier  Oxfam Burkina  qui, à travers ce projet, démontre sa contribution significative au renforcement du leadership féminin.

D’un montant total de 2 milliards de FCFA ce fonds permettra de promouvoir l’autonomisation et les droits des femmes

Les projets sélectionnés seront mis en œuvre à travers les communes de Ouagadougou, Ziniaré, Bobo Dioulasso, Banfora, Gaoua, Ouahigouya, Nagréongo Kalsaka, Oula et Bahn ainsi que les Zones non lotie de Sandogo, Wapassi, Boansa Yagma et Panzani. Pour Omer Kaboré, cela dénote de la volonté  d’ OXFAM à contribuer à l’autonomisation des femmes et à renforcer les organisations de défense des droits des femmes.

Il a terminé ses propos en invitant les organisations bénéficiaires du fonds à s’engager totalement dans la mise en œuvre de ces projets afin de mieux faire  progresser l’égalité entre les sexes au Burkina Faso.

 

F.SO

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !