Projet « Campus de l’innovation » : des porteurs de projets à l’école de la rédaction

1968

Dans le cadre du Projet « Campus  de l’innovation », l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et ses partenaires  organisent, du 20 au 24 novembre 2017 à Ouagadougou, une formation à la rédaction  de projets d’innovation au profit des porteurs de projets innovants  dans le domaine de l’agriculture.

Durant 5 jours, des porteurs de projets, venus des quatre coins du Burkina, seront outillés à la rédaction de projets d’innovation qui valorisent des résultats issus de la recherche en projets de création d’entreprises viables aussi bien dans le domaine social qu’économique.

Le directeur des projets et programmes du FONRID, Inoussa Zongo

Selon le directeur des projets et programmes du FONRID, Inoussa Zongo, c’est en faveur d’un appel à projets que 10 meilleurs projets de recherche  ont été  sélectionnés. « Notre  objectif par rapport à cette  formation est d’accompagner ces innovateurs vers l’élaboration d’un projet complet et détaillé prenant en compte l’innovation et   l’intensification durable de la production agro-sylvo–pastorale afin d’améliorer  la production agricole », a-t-il souligné.

Au sortir de la formation, les participants devront être capables d’écrire les projets d’innovations détaillés à soumettre le 6 décembre 2017.

 Les 3 meilleurs projets sélectionnés seront récompensés par le Prix d’innovation du FONRID qui sera décerné le 20 décembre 2017. Ce prix a pour objectif de les accompagner dans le développement de leurs projets pour une durée d’une année.

Le représentant délégué de l’IRD au Burkina Jean Marc Leblanc

Pour rappel, l’objectif principal du projet « Campus de l’innovation » est de favoriser et soutenir la recherche ouverte à l’innovation responsable  en accompagnant la politique nationale  de recherche et de l’innovation et en co-animant la relation science-société. Avec ce projet, l’IRD et ses partenaires notamment, La Fabrique, le Fonds national pour la recherche, l’innovation et le développement (FONRID), le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) et la Direction générale de la recherche scientifique et de l’innovation (DGRSI), de promouvoir des innovations issues de la recherche et qui répondent aux besoins des populations et respectent les principes de développement durable .«Aujourd’hui, il y a des gens qui travaillent   dans l’innovation au profit de la société. Cependant,  on observe qu’il manque une certaine organisation, un accompagnement  afin que la société puisse profiter de ces innovations », a relevé le représentant délégué de l’IRD,  Jean Marc Leblanc, au lancement de la formation.

Lala Kaboré/Dera

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !