Prix de la meilleure journaliste édition 2021 : le concours lancé

30

Le prix de la meilleure journaliste édition 2021 est lancé. La cérémonie de lancement s’est déroulée ce 3 mai 2021 à Ouagadougou en marge de la commémoration de la journée mondiale de la liberté de presse.

 Institué en 2010 par le Centre National de Presse Norbert Zongo, le prix de la meilleure journaliste vise à promouvoir le genre et à encourager l’excellence féminine dans la profession. Pour cette édition 2021, le prix concerne 3 genres journalistiques que sont le reportage, l’enquête, et l’interview. Les catégories concernées sont la radiodiffusion, la télévision, la presse écrite et en ligne. Le prix pour chaque catégorie est composé d’une attestation, d’un trophée et une enveloppe de 500 000F. Pour ce qui concerne le grand prix, il est composé de 1 million de FCFA, d’une attestation et d’un trophée.

« La lauréate du grand prix en plus de ses 500 000 F qu’elle aurait remporté dans une catégorie, repart avec 1 million de F CFA », a précisé Rabiatou Simporé meilleure journaliste de l’édition 2020.

A l’occasion du lancement de ce prix, la meilleure journaliste de l’édition 2020 a exhorté les journalistes à participer au concours de l’édition 2021.

« C’est l’occasion pour moi d’inviter les consœurs à participer massivement à ce concours », a laissé entendre Rabiatou Simporé.

Au cours de cette cérémonie de lancement, le comité d’organisation a annoncé que le prix de la meilleure journaliste portera désormais le nom de Marie Soleil Frère en hommage à cette dernière.

Les œuvres sont recevables à partir du 3 mai 2021 jusqu’au 30 septembre 2021 au niveau du secrétariat du Centre National de Presse Norbert Zongo.

Marie Sorgho

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !