Planification familiale en Afrique de l’Ouest : la contribution des leaders religieux et traditionnels

Dans le cadre de la célébration des 10 ans d’engagement pour la planification familiale en Afrique de l’Ouest à travers le projet CS4FP, la coalition des OSC a organisé un webinaire le jeudi 20 mai 2021.  Les leaders religieux et traditionnels de l’Afrique de l’Ouest engagés en faveur de la planification familiale ont présenté les activités réalisées de 2011 à 2021.

La sensibilisation et la formation sont les actions phares des leaders religieux et traditionnels de l’Afrique de l’Ouest en faveur de la planification familiale. S’agissant du Bénin, les leaders religieux et traditionnels ont mené des activités de sensibilisation sur la bonne santé de leur membre.

« Nous avons mené une sensibilisation sur la bonne santé des fidèles, cela a permis d’entreprendre une tournée au niveau national et rencontrer les préfets à ce sujet », a déclaré sa majesté le roi Dada Houna du Benin.

Pour le cas du Burkina Faso, les leaders religieux et traditionnels ont mis l’accent sur la sensibilisation de leur membre via les canaux de communication « pendant 10 ans, nous avons pu mettre en place des outils de communication, des messages qui prennent en compte chaque communauté avec ses croyances pour pouvoir objectivement faire des plaidoyers. Tout cela pour que les gens aillent vers la procréation responsable », a témoigné le pasteur Guibrina Ouédraogo.

Dans l’optique d’une plus grande promotion de la planification familiale en Afrique de l’Ouest, certains leaders religieux ont fait des suggestions. Au cours de ce webinaire, Hadja Mariama Sow de la Guinée a suggéré de former des points focaux et renforcer les relations interrelationnelles « Il faudrait faire renaître la confiance entre les jeunes et les leaders religieux », a-t-elle déclaré.

Pour sa part, l’Imam Moussé Fall a proposé d’associer la jeunesse aux actions en faveur de la planification familiale. « Il faut faire en sorte que la jeunesse soit plus outiller, qu’elle soit impliquée dans les activités de développement », a-t-il proposé.

En rappel, le projet CS4FP est une initiative de IntraHealth International financée par la Fondation William et Flora Hewlett et le Royaume des Pays-Bas.

 

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !