Plan d’urgence 2019 : 55 milliards de F CFA à mobiliser pour 1,2 millions de burkinabè en besoin d’assistance humanitaire

621

Un plan d’urgence visant à fournir des services vitaux et de protection aux personnes les plus touchées par l’insécurité a été lancé ce 14 février par le ministère en charge de la solidarité nationale.

1,2 millions de burkinabè en cette année 2019 sont dans le besoin humanitaire compte tenu de la crise sécuritaire et 900 000 d’entre eux sont dans une situation critique. C’est fort de ce constat que le gouvernement burkinabè en collaboration avec la communauté humanitaire a élaboré un plan d’urgence 2019. Ce plan d’urgence vise à mobiliser 100 millions de dollars soit 55 milliards de franc CFA pour fournir des soins de santé, de l’eau, de la nourriture et de l’abri à ces personnes qui ont urgemment besoin d’assistance.

Marie Laurence Ilboudo, Ministre en charge de la Solidarité nationale

Selon la ministre en charge de  l’action humanitaire, Laurence Ilboudo , ce plan d’urgence s’inscrit dans une réelle ambition de relever  un certain nombre de défis liés à l’action humanitaire à savoir « une meilleure coordination pour plus d’efficacité dans la prise en charge des besoins, une approche holistique qui prend en compte toutes les problématiques dans la réponse d’urgence et une mobilisation de ressources conséquentes pour couvrir les besoins ». Marie Laurence ILBOUDO a par ailleurs signifié que le gouvernement à travers le ministère qu’elle pilote marque son engagement pour la mise en œuvre effective de ce plan et entend assurer en toute responsabilité la coordination des actions y afférentes.

Pour la coordonnatrice résidente du système des nations unies au Burkina, Metsi MAKHETHA ,  le système des nations Unies et toute la communauté humanitaire sont mobilisés pour accompagner le gouvernement dans ses efforts pour une réponse urgente, globale et équitable. Dans ce même ordre d’idée elle a déclaré que cette réponse d’urgence est nécessaire pour sauver des vies, soulager la souffrance et protéger les personnes affectées, quel que soit l’endroit où elles se trouvent sur le territoire national.

L’insécurité croissante a forcé 83 000 personnes à fuir leur maison. Cette année, c’est environs 676 000 personnes qui se trouvent dans une situation d’insécurité alimentaire. Ce plan d’urgence 2019 lancé par le gouvernement se veut être une solution pour ces milliers de personnes touchées par l’insécurité.

Marie Sorgho

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !