Les personnes vivant avec un handicap interpellent le premier ministre sur leur situation

342
????????????????????????????????????

C’est une audience toute particulièrement qui a eu lieu en cet après midi du 19 janvier au premier ministère. Contrairement aux rencontres précédentes, c’est en plein air que le chef du gouvernement, Paul Kaba Thiéba a échangé avec la Coalition Nationale des Associations des Personnes vivant avec un Handicap (CNAPH).

Selon le coordonnateur nationale de la Coalition Nationale des Associations des Personnes vivant avec un Handicap (CNAPH), Hachimou Tapsoba, l’objectif de leur rencontre avec le premier ministre Paul Kaba Thiéba est de lui faire part de la situation des personnes vivant avec un handicap au Burkina Faso. « Autant d’actes de marginalisation et de discrimination sont manifestés à l’égard de cette couche vulnérable », a-t-il déploré.

Hachimou Tapsoba en échange avec le premier ministre

Au cours de cet échange, un document a été remis au chef du gouvernement dans lequel la CNAPH plaide en faveur de l’inscription de la question du handicap comme l’une des priorités de développement.

D’autres préoccupations ont été faites à Paul Kaba Thiéba notamment les questions de santé, de l’éducation, de l’emploi, de la formation pour les personnes vivant avec un handicap.

Par ailleurs, les personnes vivant avec un handicap par la voix de leur coordonnateur ne veulent plus rester en marge de la politique nationale. Ainsi, ils entendent se présenter aux différentes échéances électorales.

Le premier ministre saluant des personnes vivant avec un handicap

« Nous demandons à l’Etat de prévoir un quota aux différents postes politiques pour les personnes vivant avec un handicap », a déclaré Hachimou Tapsoba.

                                                                                                                      Issa KARAMBIRI

Laissez votre commentaire ici !