Paix et sécurité dans le monde : les femmes en font leur combat

0
77
*****

La Coalition Femmes Paix et Sécurité (COFEPAX) a animé un point de presse, ce 19 juin 2018 à l’issue du forum national des femmes leaders sur les processus de réconciliation et de réformes.

Venues des 13 régions du Burkina Faso, les femmes leaders issues de la COFEPAX ont échangé sur plusieurs problématiques notamment dans les domaines sécuritaires, du suivi des politiques publiques, de la gestion des conflits armés, des droits humains, des violences faites aux femmes et filles au cours de cette rencontre.

Selon la Secrétaire générale de la COFEPAX, Martine Yabré, la coalition conduit avec l’appui du National Democraty Institut (NDI) un projet dénommé « implication des femmes du Burkina Faso dans les processus de réconciliations et de réformes ». Toute chose qui leur a permis, poursuit-t-elle de réaliser une série d’activités sur le niveau d’intégration du genre et des femmes dans les initiatives de réconciliation et les processus de réformes institutionnelles et autres Cadres de dialogue politique.

« Ce projet qui couvre les 13 régions du Burkina Faso a vu la mise en œuvre de plusieurs activités dont des animations de foras, des activités de communications, la production et la représentation de séances de théâtres forum », se réjoui-t-elle.

Le Burkina Faso est confronté à l’insécurité surtout dans sa partie nord et une montée de l’extrémisme violent. Comment les femmes entendent-t-elles apporter une solution à cette gangrène ?

Pour la secrétaire générale de la COFEPAX, les femmes sont interpellées à plus d’un titre au contexte sécuritaire. Elles ont besoin tout comme les hommes d’apaisement. De ce fait, indique Martine Yabré, elles s’impliquent dans la résolution des crises à travers le monde.

« Nous sommes des femmes. C’est nous qui donnons la vie et nous savons le degré de la douleur quand on assiste à la perte des vies humaines », déclare-t-elle. Et de poursuivre que les femmes de la COFEPAX sont déjà sur le terrain en menant d’autant d’activités pour l’avènement d’une paix durable au Burkina Faso.

A en croire la chargée de suivi-évaluation de la COFEPAX, Alida G DA, la coalition a déjà installé des points focaux dans les différentes régions qui travaillent en tandem avec les communautés à la base.

En plus de cela, elles procèdent par des travaux de communication et de sensibilisation afin de parvenir à leur objectif.

Parlant d’objectif, que vise la COFEPAX ? ont questionné les journalistes.

L’objectif global de la coalition est de contribuer à une prise en compte effective des femmes des communes et des régions dans les initiatives de réconciliation, les processus de reformes institutionnelles et les cadres de dialogue politique au Burkina Faso.

La COFEPAX est une coalition de 21 organisations féminines reconnue depuis juin 2017.

                                                                                                                         Issa KARAMBIRI

 

Publicités

Laissez votre commentaire ici !