Ouagadougou : A la fleur de l’âge, une étudiante est abattue par des bandits armés.

62

Dans la nuit du dimanche 26 septembre 2021, une étudiante âgée de 19 ans, est ignominieusement abattue à la suite d’un braquage opéré par des bandits armés.  

Des bandits, braqueurs ont encore fait une victime dans le quartier Riemkiéta de Ouagadougou. Encore une histoire de vol à mains armées qui a toujours fait des morts  dans nos quartiers. Drabo Ina, jeune étudiante en troisième année de droit à l’université libre du Burkina ULB, est tuée à la fleur de l’âge par des voleurs armés. Une moto de marque Finn a fait son malheur au cours de cette malheureuse nuit du 26 septembre au quartier Riemkiéta.

Elle aurait reçu une balle alors qu’elle tentait de résister face à ces bandits qui la dépossédaient  de sa moto, selon les témoins.

C’est dans la matinée de ce lundi 27 septembre que la police a procédé aux constatations d’usages et les sapeurs-pompiers, à l’enlèvement de la dépouille mortelle.

La nouvelle moto visiblement source de malheur, venait de lui être offerte par ses parents pour cette rentrée académique. La seule erreur qu’elle aurait commise est d’avoir possédé une nouvelle moto.

Avec tous ces cas de meurtres suite aux vols à mains armées, c’est à croire que ce quartier situé dans la périphérie nord de Ouagadougou, est en phase de devenir le nid d’opérations des voleurs armés.

Idrissa Siri

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !