Ouaga 2000 : le 31 décembre 2018, date butoir pour les attributaires des parcelles non mises en valeur

754

Après les parcelles situées au niveau du projet ZACA, ce sont les parcelles du site A de Ouaga 2000 qui sont menacées d’être retirées. Dans un communiqué le directeur général de la Société Nationale d’Aménagement des Terrains Urbains (SONATUR) rappelle à tous les attributaires des parcelles non encore mises en valeur du site A de OUAGA 2000, dont le délai de mise en valeur est expiré, qu’ils ont jusqu’au 31 décembre 2018 pour le faire. De faute de quoi, ils se verront appliquer les procédures de retrait des dites parcelles conformément aux  textes en vigueur.

 

 

.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !