ONU : quatre femmes africaines occupent désormais des postes de direction

206

Le Secrétaire général de l’ONU a nommé quatre africaines à des postes de haute responsabilité onusienne en ce mois de juin. Elles sont originaires de la Tanzanie, du Maroc, de Guinée et du Burundi.  

Nommée le 8 juin dernier, Elizabeth Maruma Mrema est d’origine tanzanienne et occupe désormais le poste de Secrétaire exécutive du Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (CBD) dont le siège est à Montréal, au Canada.  Avant de prendre les rênes de la CBD, la Tanzanienne a été Directrice de la Division juridique du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), à Nairobi, au Kenya.

Elle a également occupé les fonctions de Secrétaire exécutive du PNUE/Secrétariat de la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage de 2009 à 2012. Elizabeth Maruma Mrema dispose de plus de deux décennies d’expérience à l’ONU et d’une vaste expérience en droit et politique de l’environnement mondial et dans la mise en œuvre de programmes environnementaux et de développement durable ainsi qu’une connaissance approfondie des processus multilatéraux.

D’origine marocaine, Najat Rochdi a été nommé le 19 juin dernier au poste de Coordonnatrice spéciale adjointe pour le Liban, au Bureau du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le Liban (UNSCOL). Elle occupera aussi les fonctions de Coordonnatrice humanitaire.

Rochdi a été représentante spéciale adjointe du Secrétaire général de l’ONU et Coordonnatrice résidente et humanitaire de la Mission de maintien de la paix des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA).  Avant cela, elle était Coordonnatrice résidente et humanitaire au Cameroun et Directrice adjointe du bureau de représentation du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à Genève.

Diene Keita est d’origine Guinéenne. Elle a été nommé le 24 juin dernier au poste de Directrice exécutive adjointe du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA). Elle est désormais chargée des programmes de l’agence onusienne pour la santé sexuelle et reproductive.

Avant cette nomination, Diene était Ministre guinéenne de la coopération et de l’intégration africaine depuis 2018. Elle apporte à son nouveau poste près de 30 années d’expérience dans le système des Nations Unies. En 1990, elle était administratrice de programmes au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à New York, avant d’occuper avec succès plusieurs postes de direction de l’agence onusienne au niveau des pays, au niveau de Représentante adjointe et de Représentante par intérim.

La burundaise Giovanie Biha a été nommé le 25 juin dernier au poste de Représentante spéciale adjointe au Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) situé à Dakar, au Sénégal. Elle a occupé plusieurs postes de direction au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Source : news.un.org. Crédit photo:24heureinfo.com

 

Laissez votre commentaire ici !