Nuit des Bloggeuses : les lauréates seront connues le 8 mars

326

 

L’Association Mys’Tic Burkina Faso a organisé le mercredi 1erMars à Ouagadougou une conférence de presse. Il s’est agi de présenter les candidates retenues pour la finale du concours Mys’tic Blog Awards et de faire le bilan de leurs activités.

 

Selon les organisateurs de la conférence de presse, le concours Mys’TIC Blog Awards vise à vulgariser les techniques et les technologies de l’information et de la communication, auprès de la gente féminine. C’est une occasion pour ces organisateurs d’offrir de nouvelles opportunités aux jeunes à travers la maitrise des Tic et leur ouvrir la porte à entreprendre une carrière indépendante.

 

Un autre objectif, à en croire la présidente de l’association Noëllie Kouraogo est de faire découvrir les bloggeuses du Burkina Faso, et surtout d’éveiller les jeunes sur l’intérêt de l’utilisation de cet outil. « Ce concours est aussi une occasion pour Mys’Tic Burkina non seulement d’offrir une formation de grande envergures mais aussi permettre aux jeunes de démarrer une nouvelle activité professionnelle »

 

 

Ainsi, pour sa première édition, ce concours a été ouvert à toute burkinabé résidant au Burkina Faso et ayant un blog ou désirant de se lancer dansl’animation d’un blog. 20 filles au départ, c’est finalement 11 qui sont retenues pour la compétition. Elles ont jusqu’au 6 mars pour argumenter leurs blogs d’au moins cinq articles avant que le jury ne se réunissent pour décider de qui est la meilleure pour la première édition. Les résultats seront connus ce 8 mars 2017, journée internationale de la femme lors d’une soirée dénommée la nuit des bloggeuses.

 

Les candidates à Mys’Tic Blog Awards ont pu prendre part à quelques activités qui devraient leur permettre d’avoir plus de connaissances sur les blogs et leur utilisation. « Elles ont eu droit à une formation sur le blogging, puis une séance de coaching motivation leur a été offerte, du 9 au 23 février », a confié Evelia Gadegbekv, la responsable du projet.

 

En plus de cela, les membres de l’Association Mys’Tic Burkina ont aussi reçu une formation introductive au développement d’applications mobiles. « La première nuit des bloggeuses se veut être une fête de la femme, dans une ambiance joyeuses malgré les modestes moyens dont nous disposons. » Evelia Gadegbekv.

Aminata Gansoré

Madeleine Kienou

{loadmodule mod_facebooklike,Facebook Like}

Laissez votre commentaire ici !