La nigériane Wendy Okolo est la première femme noire à décrocher un doctorat en génie aérospatial. Agée  de 30 ans, elle est actuellement la responsable de programmes à la NASA, au centre de recherche de la Silicon Valley. Elle vient de  remporter le « Most Promising Engineer in Government Award » lors des Black engineer of the year Award (BEYA) aux USA.

Wendy Okolo a en plus de son doctorat en génie Aérospatial reçu le prix de l’American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA).

Elle est Auteure de plus de 15 publications, et est membre de l’Institut américain d’aéronautique et d’astronautique, de la Société des femmes ingénieurs et de la Société nationale des ingénieurs noirs.

 

 

Entre 2010 et 2012, Wendy Okolo a été déjà chercheuse d’été à l’Air Force Research Laboratory, alors fraîchement diplômée, elle a d’abord pensé qu’elle n’avait pas sa place au sein d’une équipe aussi formidable.

 

 

«Je me disais ces gars-là sont tellement intelligents, qu’est-ce que je peux apporter comme contribution», a-t-elle dit. Néanmoins, pendant son séjour, Wendy Okolo avait pu trouver une erreur dans le code d’un système et elle l’a corrigée.

Ce qui lui a permis de penser qu’elle avait sa place dans l’équipe et pourquoi pas voir plus loin.

 

Laissez votre commentaire ici !