Naky Sy Savané, une fierté du cinéma africain

967

Pour son œuvre et son talent, l’Ivoirienne Naky Sy Savané, comédienne et présidente du Festival international du film des lacs et lagunes d’Abidjan, a été à l’honneur à la 5e édition des Journées cinématographiques de la Femme africaine de l’image (JCFA) qui s’est tenue du 2 au 7 mars 2018 à Ouagadougou. Un trophée d’hommage lui a été décerné.

« Je suis doublement émue. J’étais à la création des JCFA. Je suis honorée par le monde du cinéma dans un cadre féministe à la veille d’un 8 mars. Je suis la femmes la plus heureuse », nous confie Naky Sy Savané avec joie.

Elle est une figure bien connue du cinéma africain. En embrassant le cinéma à bas âge, Naky Savané a toujours voulu se déterminer dans le domaine. « Lorsque je suis sous les projecteurs, c’est pour pouvoir détourner un certain nombre de choses que je déplore ». Féministe se dit-elle, Naky Savané s’est illustrée sous l’ombre de grands réalisateurs africains comme Sembène Ousmane, Gnoan M’Balla, Fanta Régina Nacro, Apolline Traoré, etc.

Une talentueuse actrice dans les films comme la Nuit de la vérité, Bal poussière, Frontières etc. Naky Savané a laissé aussi des traces en théâtre. Elle a incarné des rôles dans les pièces comme opération coup de poing, Antigone, le Cid ou Samory.

Scénariste, metteuse en scène, l’artiste ivoirienne a reçu des prix d’interprétation féminine aux festivals de films de Vues d’Afrique au Canada et de Kouribgha du Maroc. Elle est la promotrice du Festival international du film des lacs et lagunes (FESTILAG) à Abidjan en Côte d’Ivoire. ” j’ai toujours voulu faire un métier qui m’amènerait à parler aux décideurs comme le cinéma. J’ai toujours pensé que j’allais être une femme active, militante”, conclut-elle.

Assétou Maiga

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !