Alfred Zanmadi dit le Caterpillar a remporté la grande finale de la 5e édition de Muscl’or au CENASA le jeudi 29 aout 2019 à Ouagadougou.  Cette compétition  est organisée par la télévision BF1 pour permettre aux sportifs de célébrer la force des muscles burkinabè.

Les « gros bras » ont démontré leur puissance au cours de la grande finale de Muscl’or. Au total, ils étaient 4 cinq finalistes venus de Ouagadougou et de Bobo Dioulasso. Et pour cette édition, les candidats se sont affrontés dans  cinq  épreuves à savoir le développé couché, l’arraché de terre, l’épaule jeté, le pneu et la marche du fermier.

Des épreuves abordées par chaque candidat avec beaucoup de bravoure pour s’arracher le trophée.

Au finish, c’est Alfred Zanmadi dit le Caterpillar le vainqueur de ce concours avec 615 points. Il gagne la somme de 1 million FCFA plus un trophée et des gadgets.

Pour le  lauréat, c’est une satisfaction totale qu’il dédie à tous ses fans. « Je me dis pour arriver en finale, il faut toujours se battre. Cela fait la 3e fois que je remporte encore », confie-t-il. Pour lui, la difficulté se trouve au niveau du pneu qui pesait à son avis 360 kg.

il est suivi par Moussa Ouédraogo, deuxième avec 600 points, qui a reçu une enveloppe de 500 000 FCFA plus une médaille.

Ibrahim Fofana, qui a obtenu 569 points,  est le 3e et empoche une enveloppe de 250 000FCFA plus une médaille.

Ahmadé Ouédraogo, avec 75 points, est classé 4e. Il repart avec une enveloppe de 150 000FCFA et des gadgets.

Pour Bili Édouard Tieno, responsable commercial et marketing BF1 TV, « le bilan est satisfaisant pour cette année. Depuis le fil des années, la compétition et la performance des athlètes sont allées crescendo. Nous avons vu des prouesses avec Caterpillar qui, depuis la première édition,  n’arrête pas de monter sur la première marche ».

Pour l’édition prochain, les organisateurs ambitionnent que ce concours s’ouvre à toute  l’Afrique de l’Ouest .

                                         Aminata GANSONRE

Laissez votre commentaire ici !