Miss Universités : Une Aida succède à une autre Aida

1028

Dans la soirée du 7 Avril 2018, 20 candidates étaient sur le podium à la recherche de la couronne de Miss Universités 2018. Après une compétition rude et acharnée, le verdict est tombé. C’est Aida Ouédraogo qui succède à Aida Sidibé.

Elles sont jeunes, belles, intelligentes et glamour et surtout motivées. Les participantes au concours n’ont pas lésiné sur leur charme pour conquérir le public. Le passage en tenue traditionnelle a été l’occasion de se présenter individuellement et de s’exprimer  en langue nationale. De ces langues, nous retenons le mooré, le bobo, le dagara, le dioula ou encore le fulfuldé.

En effet, il fallait respecter les règles imposées par le jury précisément le sourire, l’intelligence, l’allure, et la forme physique. Selon Hubert Yaméogo, membre du jury, pour les départager, cela n’a pas été facile. « Mais certaines d’entre elles ont su mettre la barre plus haute », a-t-il dit. À l’issue de la 1ère  manche, 10 sont retenues pour la suite.

La styliste ivoirienne Touchamy à laissé sa marque en habillant les candidates. Le défilé de mode de Juliette Ouédraogo dit Julio Design avec sa collection Séduction n’est pas resté en marge de l’art vestimentaire.

L’un des moments les plus attendus est le speech. Ici, l’art oratoire prend tout son sens. La candidate doit convaincre l’opinion en 45 secondes sur le thème de l’émigration.

Leslie Zio, miss du public

Au fur et à mesure que les choses avancent, il est maintenant temps de donner le verdict. L’émotion et le stress se lisent sur les visages.Et grâce au réseau ONATEL, le public pouvait voter à distance 3302. La Miss du public est connue, Leslie Zio remporte la palme. Elle gagne une couronne, 1 millions de francs CFA et divers lots.

Le titre de Miss Universités 2018 revient à Aida Ouédraogo. « J’ai l’impression d’être dans un rêve. Je n’arrive pas à croire. Les mots me manquent. Franchement, je rends grâce à dieu. . Dès le début, je n’avais pas ma petite culotte. Ça m’a stressée. Je me suis mise à pleurer. Et Mr Bambara m’a encouragée. C’est une belle expérience. Même si je n’avais pas eu. Je n’allais pas regretté », s’est -elle exprimé. Pour sa part,  la lauréate entend encourager les autres filles qui souhaitent participer aux prochaines éditions.

Elle repart avec un chèque de 3 millions de F CFA dont 2 millions de l’ONATEL, le sponsor officiel de l’évènement et 1 million de BEAUFORT ainsi que des pagnes Woodin. Aida a eu comme 1ère dauphine Seck Anassiratou et 2e dauphine Nadège. Elle ont reçu respectivement des chèques de 750 000 F CF et 500 000 du comité d’organisation et bien d’autres lots offerts par les partenaires de Miss Universités 2018.. Avec une taille de 1m79,  Aïda Ouédraogo fêtera ses 20 ans le 3 décembre 2018. Elle est étudiante à l’Institut Africain de Management (IAM) Ouaga en 3ème  année de communication.

                                                                                   Françoise TOUGRY (Stagiaire)

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !