Abdoul Karim SANGO dresse son bilan, après une année à la tête du ministère de la Culture

73

 

Le ministre de la culture, des arts et du tourisme, Abdoul Karim SANGO était face à la presse ce mardi 12 février 2019 pour rendre compte des actions qu’il a menées pendant une année à la tête de ce ministère. Au cours de cet échange avec les hommes de média, Abdoul Karim SANGO a dévoilé son plan d’action pour le compte de l’année 2019 et les stratégies qu’il compte employer pour les réaliser.

Le bilan de l’année 2018 a été très positif pour le ministère en charge de la culture, c’est du moins ce qu’à laissé entendre le ministre Abdoul Karim SANGO au cours de cette conférence de presse. En effet, selon ce dernier, le ministère a pu réaliser  17 nouvelles sculptures sur le site de Laongo et classer 16 800 biens meubles du patrimoine national dans les registres d’inventaire des musées publics et privés. Il a également obtenu un  financement d’un milliard de F CFA à travers le fond de soutien mis en place par le Président du Faso en prélude au cinquantenaire du FESPACO et signé une   convention de financement avec l’union européenne pour la mise en œuvre du programme d’appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture au Burkina Faso (PAIC-GC), soit plus de 650 millions de franc CFA. Enfin on note une progression des arrivées du tourisme interne de 4,5%.

Ce tête à tête avec  la presse a été l’occasion pour Abdoul Karim SANGO de dévoiler son plan d’action pour l’année 2019. L’organisation de la 15ème édition de la foire internationale du livre de Ouagadougou, la mise en œuvre du programme d’appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture au Burkina Faso (PAIC-GC) ; l’organisation des semaines  régionales de la culture en prélude à la 20ème édition de la SNC; le contrôle des entreprises touristiques et le classement des établissements touristiques d’hébergement ; la promotion de l’entrepreneuriat et de l’industrie touristique sont entre autres les activités inscrits dans le canevas du ministre de la culture pour cette année 2019.

Le ministre en charge de la culture, des arts et du tourisme n’a pas manqué l’occasion de révéler les stratégies qu’il compte employer pour la mise en œuvre de son plan d’action 2019. Il a déclaré que la mise en place d’une organisation forte notamment : « le renforcement de la collaboration avec les capacités des collectivités territoriales pour une prise en charge efficace des compétences et des ressources culturelles et touristique transférées, le développement des statistiques adaptées au besoin des consommateurs et de la coopération dans le secteur, etc. » permettra d’atteindre les objectifs fixés pour cette année.

En rappel, Abdoul Karim SANGO a été porté à la tête du ministère de la culture le 5 février 2018. Ce ministère dont il a la charge, œuvre à la promotion de la diversité culturelle, la créativité et entrepreneuriat culturel et l’amélioration de l’attractivité touristique du Burkina Faso.

                              Marie SORGHO

 

Laissez votre commentaire ici !