La diplomate Burkinabè Minata Samaté Cessouma est officiellement candidate au poste de commissaire aux affaires politiques au sein de l’Union Africaine. L’information a été donnée par le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur, Alpha Barry. C’était lors d’une conférence de presse dans la matinée de ce mardi 30 Aout 2016 à Ouagadougou.

La sixième TICAD qui vient de se tenir en Nairobi au Kenya a été une occasion pour les pays membres de la CEDEAO de se réunir pour endosser des candidatures pour les postes de commissaire au sein de l’Union Africaine. Parmi elles figure celle de la diplomate Burkinabé, Minata Samaté Cessouma , candidate pour le poste de commissaire aux affaires politiques au sein de l’institution.

Minaté Samaté Cessouma est née en juillet 1961 à Ndorola (province du Kénédougou), dans l’Ouest du pays. Diplômée de l’ENAM (section diplomatie) et de l’Institut international d’administration publique (IIAP) de Paris (section relations internationales) elle est également titulaire d’une maîtrise en sciences juridiques (option droit public) et d’un DESS en administration internationale à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Une riche expérience professionnelle

De 1997 à 2003, elle a été ministre conseiller puis, chargée d’affaires de l’Ambassade, représentante permanente auprès de l’OUA et de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) en Ethiopie. Par la suite, elle est nommée conseillère diplomatique à la présidence du Faso.

En 2014,elle est nommée Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie, de quatorze autres pays. En même temps , elle est la Représentante Permanente auprès de l’Union africaine, de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et d’autres institutions comme le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et du Programme des Nations Unies pour les Etablissements Humains (ONU-HABITAT) basées à Nairobi au Kenya.

En 2015, Mme Samaté intègre, après un test de recrutement le système des Nations Unies ou elle a occupé le poste de Directrice du Mécanisme conjoint de coordination de soutien à la mission hybride de l’Union Africaine et des nations unies pour le Darfour (connu sous le sigle de JSCM/UNAMID).

Depuis le 22 juin 2016, la diplomate burkinabé est chargée de missions auprès du ministère des affaires étrangères et de la coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur. C’est donc en personne pétrie d’expérience aux affaires politiques au plan national qu’international que Minata Samaté représente le Burkina Faso en tant que commissaire aux affaires politiques au sein de l’Union Africaine.

En rappel, la commission de l’Union Africaine se compose de dix membres parmi lesquels un président et un vice-président. Les huit autres membres sont des Commissaires ayant chacun un portefeuille déterminé.

Il s’agit de celui de la Paix et Sécurité, des Affaires politiques, de l’Infrastructure et Énergie, des Affaires sociales, du Développement humain, de la Science et de la Technologie , du Commerce et de l’Industrie, de l’Économie rurale et de l’Agriculture, et celui des Affaires économiques Lala Kaboré /Dera

Laissez votre commentaire ici !