Mévente des huiles Burkinabè : Des mesures fortes attendues du gouvernement

83

Le premier ministre, Paul Kaba Tiéba a reçu en fin de matinée, ce 10 juillet, les professionnels de la filière huile du Burkina.  Il a été question au cours de cette rencontre avec chef du gouvernement accompagné du ministre en charge du Commerce, d’échanger avec ces acteurs sur leurs préoccupations afin d’envisager des mesures pouvant faciliter l’écoulement d’importants stocks invendus.

 Au terme de sa rencontre avec le premier ministre, le porte-parole des professionnels de l’huilerie du Burkina, Alexandre Zanna a dit être venu poser la problématique de la mévente de l’huile au Burkina Faso. Ainsi, il a indiqué que les échanges ont porté sur les pistes de travail en vue de mettre l’huile parmi les produits les mieux contrôlés.

A l’en croire, le chef du gouvernement en collaboration avec le ministre du commerce Harouna Kaboré et les techniciens du domaine, entendent examiner les préoccupations afin d’envisager des mesures pouvant permettre d’écouler des stocks invendus.

Les professionnels de l’huile attendent une action forte de la part du gouvernement afin de trouver une solution à la mévente de l’huile

Par ailleurs, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Harouna Kaboré a souligné que cette rencontre rentre dans le cadre d’analyse des propositions qui ont été mises sur la table pour la discussion. A l’issue de cet échange, a poursuivi Harouna Kaboré, il est préconisé une rencontre entre le gouvernement, la direction de la lutte contre la fraude, la direction de la douane  et les importateurs afin de «  juguler la crise ».

« Il s’agit de trouver des solutions pour donner un nouveau départ afin de soumettre l’huile comme un produit national », a expliqué le ministre en charge du Commerce.

A la fin de la rencontre avec les professionnels de l’huilerie, le ministre Kaboré a affirmé qu’il y a eu accord sur six points.  Et, l’ensemble des mesures qui ont été exposées par les industriels ont trouvé des points de convergences. Il a par la suite confié que le gouvernement prendra surtout des mesures pour renforcer les capacités en matière de répression de la fraude.

                                                                                                       Achille ZIGANI

                                                                                                              (Stagiaire)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here