Pascaline Sawadogo, la spécialiste des fibromes

1283

Tradipraticienne basée à Kossodo dans la capitale burkinabè, Pascaline Sawadogo, dispose d’un cabinet de consultation, la  »Pharmedetra’’. Elle  vient en aide aux personnes, les femmes surtout qui croient en son pouvoir de guérison par les plantes.  

Pascaline Sawadogo a bâti sa réputation dans la prise en charge de certaines maladies comme les hépatites A, B, C, les cancers, les ulcères, les fibromes, etc. que la médecine moderne n’arrive pas souvent à guérir. Parmi ces maladies qu’elle soigne, les fibromes semblent être sa spécialité. En fonction de la taille du fibrome, elle affirme être capable d’en débarrasser une patiente en un, deux ou trois mois.« Lorsqu’une femme vient avec des kystes, je regarde d’abord son échographie avant de commencer les soins. J’ai aussi un petit appareil dans lequel je regarde pour détecter les maladies qui sont dans l’organisme. Après mes soins, je demande à la malade de refaire l’échographie et de m’apporter les résultats. Habituellement, le résultat est négatif et la femme est guérie. Certaines femmes sous traitement même tombent enceinte », confie-t-elle.

Née en 1962, Pascaline Sawadogo a commencé à soigner les malades depuis 1985. Pour elle, son savoir est un don de Dieu. « Je faisais la chorale et entretemps, le Saint Esprit m’a visitée. Il m’a parlé et m’a montré comment je peux soigner une personne malade à base de plantes. Quand je dors, il me révèle des plantes qui soignent et quand je donne effectivement le produit à un malade, il en guérit », relate-t-elle. Pascaline reçoit une trentaine de patients par jour.
Environ 25 personnes, majoritairement des femmes l’appuient dans son activité. Afin d’assurer la disponibilité des plantes et leur accès à ses patients, elle dispose d’un jardin botanique de 10 hectares.

Assétou Maïga

Contacts : 25 35 63 45/ 74 57 31 79

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here